Cet article date de plus de 6 ans

L'exploit des Tourangeaux, champions de France pour la quatrième fois d'affilée

Le TVB a fait preuve de sang froid pour repousser le Paris Volley trois sets à deux (19-25, 33-35, 25-15, 31-29, 15-6) en finale et décrocher son sixième titre de champion de France de volley-ball, le quatrième d'affilée, samedi à la Halle Carpentier à Paris.
David Konecny et David Smith, du Tours Volley-ball en défense, face à Toulouse, le 30 mars 2013.
David Konecny et David Smith, du Tours Volley-ball en défense, face à Toulouse, le 30 mars 2013. © MIGUEL MEDINA / AFP
Le club tourangeau confirme son hégémonie sur le volley hexagonal, en réussissant son troisième doublé championnat-coupe de France consécutif. Cette saison, le club a également remporté la Supercoupe.. Déjà aux dépens du Paris Volley.

L'expérience de Mauricio Paes

Sacré champion de France en 2004, 2010, 2012, 2013 et 2014, Tours avait également battu le club parisien en finale ces deux dernières saisons. L'équipe dirigée par Mauricio Paes, l'ancien homme fort du Paris Volley, a dû recourir à toute son expérience samedi pour ne pas paniquer après la perte des deux premiers sets et refaire son retard.

Une douzième victoire d'affilée

Tours n'avait terminé que quatrième de la saison régulière. Une saison aux allures chaotiques, auxquelles le club n'était pas habitué. Le TVB achève néanmoins samedi une série de douze victoires d'affilée.

Les Parisiens ont vendu chèrement leur peau samedi, grâce en particulier à leur pointu macédonien Nikola Gjorgiev, MVP de la saison. Mais ils n'ont pas réussi à concrétiser leurs trois balles de match dans le quatrième set. Au final, le Paris Volley a subi la loi des Tourangeaux et de leur pointu tchèque David Konecny, exceptionnel tout au long du match et encore plus dans le tie-break.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tours volley-ball volley-ball