Un Montargois de 58 ans condamné pour agressions sexuelles sur mineurs

Un homme de 58 ans a été condamné jeudi pour agressions sexuelles sur mineur par personne abusant de l'autorité de sa fonction. Ses victimes avaient six ans au début des faits. Six jeunes femmes avaient dénoncé ses agissements.

Le tribunal correctionnel de Montargis a suivi les réquisitions de la procureure de la République : Daniel Charbuis a été condamné jeudi à quatre ans d'emprisonnement, pour avoir commis des agressions sexuelles sur plusieurs jeunes femmes. Une peine accompagnée d'une obligation de soin.

Des jeunes femmes agressées durant des camps d'été

Très calme durant tout son procès, Daniel Charbuis a reconnu les agressions sexuelles qui lui sont reprochées pour quatre des jeunes femmes, mais les a contestées concernant les autres. Attouchements, caresses appuyées, masturbation... Ces agressions se passaient généralement sous la tente pour deux de ses victimes, pendant des camps d'été.

Ce Montargois, aujourd'hui âgé de 58 ans, était animateur et organisateur bénévole au sein de l'Action catholique des enfants, une association qui organise des camps d'été. Les attouchements se sont déroulés entre 2001 et 2006, dans l'est du Loiret.

Suivi psychologique​

Selon l'avocate de l'une des parties civiles, cette condamnation réhabilite les jeunes femmes. De son côté, l'avocat de Daniel Charbuis ne comprend pas la peine retenue par les juges et met en avant le suivi psychologique de son client depuis plusieurs mois.

L'avocat de Daniel Charbuis envisage de faire appel de cette condamnation.