Guillaume Peltier entre en campagne pour les élections régionales

Guillaume Peltier entre en campagne pour les élections régionales. / © F3 Centre-Val de Loire/A.Moreau
Guillaume Peltier entre en campagne pour les élections régionales. / © F3 Centre-Val de Loire/A.Moreau

A six mois des élections régionales, les partis se mettent en ordre de bataille. Après l'UDI Philippe Vigier ce week-end, et avant François Bonneau, le président PS sortant ce mardi soir, c'est Guillaume Peltier le candidat des Républicains (ex UMP) qui a présenté son équipe de campagne. 

Par D.Cros et A.Moreau

Les élections régionales se tiendront les 6 et 13 décembre prochain, mais la campagne a déjà démarré pour la plupart des formations. Les Républicains viennent de présenter officiellement leur équipe et les grandes lignes de leur projet, ce mardi matin, à la permanence du parti à Orléans.

En tête de liste, ce sera Guillaume Peltier. Le maire de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) propose un ticket avec Nicolas Forissier maire de La Châtre (Indre). Il sera  notamment entouré d’Eric Doligé Sénateur du Loiret, Gil Avérous Maire de Châteauroux (Indre), Nicolas Perruchot Vice-président du Conseil Départemental du Loir-et-Cher ou encore Constance de Pélichy Maire de la Ferté-Saint-Aubin (Loiret), la seule femme de cette équipe rapprochée à l’heure actuelle.

Au menu de cette réunion, peu d’attaques sur l’actuel président François Bonneau, tout de même pointé du doigt pour son "manque de leadership" et son "immobilisme". Guillaume Peltier a annoncé quelques grandes lignes de son programme.

Les grandes lignes du programme des Républicains 

En terme d’agriculture, il espère qu’en 2020 tous les lycées proposeront des plats issus de l’agriculture de la région. D’autre part, au niveau de l’apprentissage, les meilleurs apprentis verront leur logement pris en charge par le conseil régional. Les meilleurs bacheliers pourraient eux bénéficier d’une aide conséquente pour financer leurs études supérieures. Parmi les autres mesures évoquées, celle d’un grand spectacle régional basé sur l’histoire et le patrimoine de la région, un peu à l’exemple du Puy du Fou.

L’équipe est restée très évasive sur une éventuelle fusion avec la liste UDI tout juste lancée par Philippe Vigier. En effet, au niveau national on parle d’un accord entre les deux partis pour céder trois têtes de liste à l’UDI, dont la région Centre-Val-De-Loire.

Guillaume Peltier semble serein : il sait que les Républicains, avec leurs élus et leurs militants, sont incontournables dans la région. En revanche, il est tributaire de ce qui sera décidé en haut lieu… Il est fort probable que rien ne soit acté avant septembre.

En attendant, la liste pourra compter sur la présence de Nicolas Sarkozy dans la région, le 4 juillet prochain à la Ferté-Imbault (Loir-et-Cher) pour la fête de la Violette.

Dates des réunions publiques :
Le 5 juin à Tours (Indre-et-Loire)
Le 11 juin à Bourges (Cher)
Le 12 juin à Saint-Denis en Val (Loiret)
Le 18 juin à La Châtre (Indre)
Le 6 juillet à La Loupe (Eure-et-Loire)

Reportage d'Arnaud Moreau et Alain Heudes

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus