En pleine tourmente, Vivarte crée des emplois à Issoudun

Le groupe Vivarte prévoit la suppression de 1.600 postes en France. Dans l'Indre, deux magasins La Halle aux vêtements vont fermer et 75 des 300 postes vont être supprimés au centre logistique à Montierchaume. Mais le groupe prévoit de créer des emplois à Issoudun.

35 emplois devraient être créés à Issoudun... Une goutte d’eau dans l’océan de l'immense plan social de Vivarte. Le groupe d'habillement prévoit de supprimer quasiment 10 % de ses effectifs. Un plan social justifié par le déclin des ventes, selon la direction.

Ce déclin concernerait davantage les vêtements que les chaussures… Les 35 emplois nouveaux sont prévus sur la base logistique de la Halle aux chaussures à Issoudun. Cette création de postes viendrait donc compenser une partie des 75 emplois supprimés à la base logistique de la Halle aux vêtements de Montierchaume, près de Châteauroux.

Pression des syndicats et des élus locaux

Cette annonce a été acquise de haute lutte sous la pression syndicale et celle des élus locaux. Pour autant, ces 35 postes ne seront pas réservés aux Indriens : chaque salarié licencié pourra postuler.

Les Castelroussins, qui ne sont qu’à 20 kilomètres de distance, seront sans doute plus nombreux à le faire. Les salariés des deux magasins qui ferment, à Vierzon et Aubigny, auront certainement eux-aussi à cœur de se recaser. De son côté, la CFDT dit poursuivre les négociations pour obtenir d’autres avancées.