Bilan du système de santé : le Dr Crossonneau de l'ordre des médecins, invité du 19/20

Publié le Mis à jour le
Écrit par E.C
L'invité du 19/20 est Jean-Pierre Crossonneau, conseiller national de l'Ordre des Médécins et représentant de la région Centre-Val de Loire
L'invité du 19/20 est Jean-Pierre Crossonneau, conseiller national de l'Ordre des Médécins et représentant de la région Centre-Val de Loire © Pixabay

Une enquête sans précédent, fruit d'une réflexion de l'ordre des médecins, appelée La Grande consultation dresse le bilan d'un système de santé inquiétant. L'ordre des médecins fait aussi des propositions. Jean-Pierre Crossonneau, conseiller national de l'ordre des médecins est l'invité du 19/20

L'enquête nationale souligne un double malaise venant des médecins et des patients

Née d'une réflexion au moment du passage de la loi santé fin 2014-2015 et la question du tiers-payant, l'ordre national des médecins a lancé une étude réalisée dans chaque région dans l'optique de proposer au gouvernement, avec également la perspective de l'élection présidentielle à venir, une dizaine de mesures qui pourraient améliorer notre système de santé.

L'étude met l'accent sur trois priorités
: simplifier l'organisation territoriale des soins, alléger l'exercice professionnel des médecins et ouvrir et professionnaliser leur formation. Il en ressort également deux constats : un malaise venant des patients qui déplorent le fait que les praticiens passent de moins en moins de temps avec eux. Ce sentiment de malaise est également partagé par les médecins qui se disent dévalorisés et qui croulent sous les contraintes.

En Centre-Val de Loire, le malaise est d'autant plus palpable que la région est située dans un désert médical 

Si 89 % des médecins de la région se disent fiers d'exercer une profession qui est avant tout une vocation, 97 % des médecins estiment qu'ils subissent trop de contraintes réglementaires, économiques et administratives.  7 médecins sur 10 dans la région sont inquiets pour l'avenir de la profession.

Une spécificité en Centre-Val de Loire : lutter contre les inégalités territoriales

Il ressort également de cette étude et particulièrement dans notre région, qu'il faut rééquilibrer les inégalités territoriales. 56% des médecins du Centre-Val de Loire estiment que la lutte contre les inégalités territoriales d’accès aux soins doit être une action prioritaire, contre 47 % au niveau national.

L'enquête dans la région

Dans la région Centre-Val de Loire, 888 médecins (6.185 exercent dans la région) ont participé à l'enquête. 200 habitants de plus de 18 ans ont répondu au questionnaire en ligne. 

durée de la vidéo: 01 min 18
L'Ordre des médecins dresse le bilan du système de santé : ça va pas fort.

►La Grande consultation sur www.conseil-national.medecin.fr3 priorités : 10 propositions

Première priorité : simplifier l’organisation territoriale des soins avec une gouvernance partagée entre acteurs et usagers
  1. mettre en place un échelon territorial unique pour améliorer la coordination des soins
  2. instaurer la démocratie sanitaire à tous les niveaux territoriaux
  3. créer un portail d’information unique entre acteurs de santé et usagers au niveau de chaque bassin de proximité santé

Deuxième priorité : alléger et décloisonner l’exercice professionnel des médecins
  1. redonner du temps médical aux médecins
  2. mettre en place un système social protecteur et un mode de rémunération valorisant pour tous
  3. promouvoir et faciliter les coopérations inter et intra-professionnelles
  4. simplifier les relations avec les organismes gestionnaires

Troisième priorité : ouvrir et professionnaliser la formation des médecins
  1. réformer le numerus clausus qui limite le nombre d'étudiants et la PACES (première année commune aux études de santé) pour une meilleure adaptation aux besoins des territoires
  2. régionaliser la formation initiale et renforcer la professionnalisation du deuxième cycle à l’internat
  3. renforcer la formation continue par la recertification

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.