• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Midi en France à Châteauroux avec Denis Gannay-Meyer

Laurent Boyer / © Midi en France
Laurent Boyer / © Midi en France

Du 19 au 23 janvier 2015, Midi en France s’installe à Châteauroux. Denis Gannay-Meyer, journaliste à France 3 Centre rejoint l'équipe de Laurent Boyer, pour offrir aux téléspectateurs l’opportunité de découvrir la ville et ses environs.

Par Anne Lepais


Pour assister à l’émission : rendez-vous Place de la République à Châteauroux.

Les chroniques 

Chaque semaine, la bande d’experts de « Midi en France », venus des quatre coins de la France, est accompagnée d’un journaliste de France 3 Région qui chaque jour apporte sa connaissance sur la richesse de la ville et de ses alentours à travers des chroniques, mais aussi tout au long de l’émission. 
Cette semaine ils exploreront la culture locale, le patrimoine, les richesses et savoir-faire locaux de Châteauroux et partiront à la rencontre des habitants.

► Les chroniques « Vue d'Ici » par Denis Gannay-Meyer
 

  • Lundi : deux japonais installés dans l'Indre

    En dehors des chinois, qui arrivent en nombre avec d’énormes implantations, le Berry semble attirer les asiatiques...Voici le portrait d’un couple de japonais, souffleurs de verre, qui ont eu un coup de coeur pour la commune de Reuilly dans l'Indre, où ils se sont installés depuis 2010 comme souffleurs de verre.Yuriko et Satoshi Okamoto sont tous deux nés à Tokyo et se sont rencontrés en France, où les a conduits leur fascination pour le verre. Désormais, ils sculptent la lumière à Reuilly et travaillent des techniques très personnelles, ancestrales, pour une production moderne et imaginative. Ils fournissent le monde entier et reçoivent des commandes originales.
    >>> à voir ou (re) voir sur france3.fr/emissions/midi

  • Mardi : la poule noire du Berry

    Dans les années 70, elle était en voie d'extinction. La poule noire du Berry était alors concurrencée par des poulets à croissance plus rapide. Heureusement, une poignée d'éleveurs passionnés a réussi à sauver la race. Ils ont préservé le patrimoine génétique et fait un véritable travail de sélection. L'association créée en octobre 2004 compte maintenant 200 adhérents et accompagne le travail de 80 éleveurs, dont 7 professionnels.Comme ses compagnes gallinacées, le coq a un plumage noir avec quelques reflets verts irisés. Sa croissance est trois fois plus lente qu'un poulet élevé en batterie. L'année dernière, 13.000 volailles ont été commercialisées.Séduites par ses valeurs gastronomiques, Les Tables gourmandes du Berry, l’élite de la restauration berrichonne,  utilise sa chair savoureuse dans la confection de ses plats. Le poulet de race Noire du Berry figure également au classement international de l’Arche du Goût de Slow Food. 
    >>> à voir ou (re) voir sur france3.fr/emissions/midi

  • Mercredi : la fromagerie d'Anjouin dans l'Indre

    La Fromagerie d’Anjouin existe depuis 50 ans. Elle produit évidemment du fromage de chèvre, Valençay, Selles-sur-Cher et Pouligny-Saint-Pierre en respectant un cahier des charges stricte, puisque le produit détient une Appellation d’Origine Protégé. L'AOP prouve leur lien au terroir, c'est pour cela que leur production de Pouligny est fabriqué dans leur atelier implanté au Blanc, qui emploie trois personnes.
    Dans ce reportage vous apprendrez pourquoi le Valençay est une pyramide à laquelle on a coupé le haut.

  • Jeudi : La salle de spectacle Equinoxe  

    Deux fonctions essentielles et complémentaires qui étaient devenues indispensables pour une ville qui avait à assurer son rayonnement alors que se développait sa vocation universitaire et que les lieux d'accueil étaient insuffisants : la grande scène, consacrée au spectacle et la médiathèque, regroupant les activités de communication.

► Les chroniques « Vue d'en Haut » par Denis Gannay-Meyer

  • Lundi : l'église Saint-André
    Son allure, son élégance ont donné à l'église Saint André de Châteauroux le surnom de Cathédrale de Châteauroux.
    Installée sur une grande place, place Voltaire, mise en valeur par un imposant parvis triangulaire, l'église est une construction néogothique du XIXème siècle.

    Décidée en 1844 par un vote municipal, commencée en 1845, l’église a du mal à voir le jour : les travaux sont interrompus pendant une vingtaine d'années faute de crédits pour être repris dans les années 1860. Après une nouvelle interruption pour raison de guerre en 1870, elle est finalement consacrée en 1876, alors que vient de s'éteindre Georges Sand à Nohant, au sud est de Châteauroux. Dotée de deux flèches élancées ornant la façade, elle affiche de généreuses proportions : 60 m de hauteur, 87m de long.
    >>> à voir ou (re) voir sur france3.fr/emissions/midi-en-france
     
  • Mardi : le Château Raoul

    Le Château-Raoul, symbole du pouvoir local, domine la ville de Châteauroux à laquelle il a donné son nom. Le Château-Raoul appartient de nos jours au Conseil Général de l'Indre et est classé à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques Situé sur les bords de l'Indre, cet ancien château des seigneurs de Déols au Xème siècle, fut intégralement reconstruit au XVe siècle, puis restauré au XIXe siècle avant d'être rénové il y a quelques années. Ancienne place forte d'Aquitaine avec son donjon, il subsiste aujourd'hui 3 tourelles et un escalier à vis dans cette demeure seigneuriale. A noter que l'intérieur du Château-Raoul ne peut être visité qu'occasionnellement du fait de sa proximité avec l'hôtel de la préfecture: pendant les Journées du patrimoine qui se déroulent au mois de septembre chaque année.
    >>> à voir ou (re) voir sur 
    france3.fr/emissions/midi-en-france

  • Mercredi : le couvent des Cordeliers

    Cet ancien couvent franciscain du XIIIème siècle abrite des expositions temporaires d’art contemporain ainsi que la Biennale de Céramique contemporaine les années impaires.
    A l’arrière de ce couvent, vous pourrez profiter des jardins en terrasse au bas desquels se trouvent d’anciens lavoirs restaurés.

  • Jeudi : église Notre-Dame

    L'église Notre-Dame de Châteauroux fut construite à la fin du XIXème siècle, en 1882, sur le fossé d'enceinte de l'ancien château. L'édifice présente un style architectural qui s'apparente à l'église romane d'Issoire. De nombreux détails architecturaux exceptionnels sont sculptés comme peuvent en témoigner les chapiteaux se trouvant à l'intérieur de l'édifice.
     
  • Vendredi : Hôtel-Musée-Bertrand

    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, l’Hôtel-Musée Bertrand doit son nom au général Henry-Gatien Bertrand (1773-1844), Grand Maréchal du Palais sous l’Empire, fidèle compagnon d’exil de Napoléon à Sainte-Hélène.
    Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, l’Hôtel-Musée Bertrand La demeure fut édifiée entre cour et jardin, dans un style classique, avec une immense porte cochère d’accès donnant sur une cour. Les seules fantaisies apportées à cet édifice sont, côté cour, une insolite génoise décorant la façade, et côté jardin, au niveau du grenier, un ravissant balcon à balustres en demi-lune, surmontant et accentuant les rotondes centrales du rez-de-chaussée et du premier étage, d’où la vue sur la vallée de l’Indre est admirable.

Toute les émissions de Midi en France à retrouver sur France3.fr


 



Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus