• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

CETA : comment ont voté les députés du Centre-Val de Loire ?

Le vote du CETA a divisé jusqu'au sein du parti présidentiel LREM / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le vote du CETA a divisé jusqu'au sein du parti présidentiel LREM / © IP3 PRESS/MAXPPP

Malgré la controverse, la ratification du CETA, accord commercial entre l'Union européenne et le Canada, a été votée par l'Assemblée nationale ce 23 juillet ... découvrez le vote des députés de Centre-Val de Loire.

Par Bertrand Mallen

Signé en 2017, le CETA, traité commercial entre l'Union européenne et le Canada, doit encore être ratifié par les parlements des différents pays membres. En ce qui concerne l'Assemblée nationale française c'est chose faite, puisque "le projet de loi autorisant la ratification de l’accord économique et commercial global entre l’Union européenne et ses Etats membres, d’une part, et le Canada, d’autre part" a été adopté. Le scrutin public comptabilise 266 voix pour, 213 contre et 74 abstentions.


Un traité qui a fait polémique

Traité de libre-échange conclu entre l'Union européenne et le Canada, le CETA abaisse les barrières douanières sur un grand nombre de secteurs, notamment l'agriculture. Cette ouverture à un pays dont les normes diffèrent de l'UE a d'ailleurs été source d'opposition, tant sur le plan économique qu'environnemental. La FNSEA en particulier craint de voir les agriculteurs français soumis à des normes auxquelles échapperaient leurs concurrents, de l'autre côté de l'Atlatnique.

De son côté, La République En Marche assure de son côté le respect des normes européennes dans le cadre de l'accord. "Deux ans après la signature, vous n'avez toujours pas de steak canadien dans votre assiette", ironisait Guillaume Kasbarian, député LREM d'Eure-et-Loir. Le parti présidentiel insiste également sur les bénéfices économiques du traité pour d'autres secteurs en plus de celui de l'agriculture. Voté à l'Assemblée le jour de la venue à Paris de Greta Thunberg, le traité a donc été approuvé dans sa forme actuelle par l'Assemblée nationale.


Vos députés ont-ils voté ? 

Sur les 23 députés de la région, seuls 21 ont effectivement exprimé leur vote. Les absents étaient le député du Loiret Richard Ramos et l'élue de l'Indre-et-Loire Sophie Auconie (qui a dû s'éclipser à cause d'une urgence personnelle). Les élus LR, de leur côté, ont tous voté contre la ratification du traité, tandis que le centre se partage entre une majorité pour et quelques abstentionnistes, tels que les  députés LREM Loïc Kervran dans le Cher et Fabienne Colboc en Indre-et-Loire.


"Pour" :

Philippe Chalumeau (Indre-et-Loire)
François Cormier-Bouligeon (Cher)
Nadia Essayan (Cher)
Caroline Janvier (Loiret)
Guillaume Kasbarian (Eure-et-Loir)
Daniel Labaronne (Indre-et-Loire)
Stéphanie Rist (Loiret)
Sabine Thillaye (Indre-et-Loire)


"Contre" :               

Pascal Brindeau (Loir-et-Cher)
Claude de Ganay (Loiret)
Jean-Pierre Door (Loiret)
Marianne Dubois (Loiret)
Nicolas Forissier (Indre)
Olivier Marleix (Eure-et-Loir)
Guillaume Peltier (Loir-et-Cher)
Philippe Vigier (Eure-et-Loir)


Abstention : 

Stéphane Baudu (Loir-et-Cher)
Fabienne Colboc (Indre-et-Loire)
François Jolivet (Indre)
Laure de La Raudière (Eure-et-Loir)
Loïc Kervran (Cher)

Pour observer l'activité de vos députés et connaître leurs votes, vous pouvez vous rendre sur la Table des scrutins publics de l'Assemblée Nationale. La page recense le détail des votes pour chaque article et chaque loi. 

A lire aussi

Sur le même sujet

La filière du cornichon français lancée dans le Loir-et-Cher progresse bien

Les + Lus