Chartres : l'association Grolles & Co. donne une seconde vie à vos chaussures

Votre vieille paire de running traîne dans votre placard depuis des lustres ? Il est temps de faire une bonne action et de s’en débarrasser en les déposants dans un bac de récupération de l’association Grolles & Co.

Par Marie Roy avec C. Mette

Au petit matin, Gilles Métayer, secrétaire général du comité du Secours populaire de Chartres, assiste à la première remise de chaussures de sport de l’association Grolles and co.

« Au début, quand on m’a expliqué cette initiative de récupérer des chaussures de sport trop usées pour l’activité physique mais tout à fait portables pour la vie quotidienne, je dois admettre que j’étais un peu sceptique ».

Christophe Lemoine, Co-fondateur de l'association, nous explique le concept :
 

Pour cette première livraison, Grolles & Co a réussi à collecter 200 paires de chaussures de sport pour cette première livraison. Toutes ont été lavées et contrôlées, et finalement, seulement 100 ont passé la sélection : « Ce n’est pas parce qu’on donne des chaussures qu’on voulait donner n’importe quoi, on a fait un vrai tri en privilégiant la qualité sur la quantité», souligne Oswald Bailleau, cofondateur de Grolles & Co. Les baskets, dont le prix moyens tourne « autour de 160-200 euros », vont de la pointure 37 au 46.
 

« Maintenant j’adhère complétement au projet, reconnaît Gilles Métayer. Ca va faire plaisir aux gamins, parce que ces baskets coûtent habituellement très cher. » Les mamans vont pouvoir acheter ces modèles pour leurs enfants et ados ». Car le Secours catholique revend ces baskets mais seulement pour un prix symbolique compris entre 3 et 5 euros : « C’est important qu’il y ait un prix, même minime, comme ça les gens se rappellent que toute chose a un prix. Et puis pour le côté dignité aussi, c’est important de pouvoir acheter des choses soi-même ».

Avec l’argent récolté, le Secours catholique se procure des produits frais, légumes et fruits, pour les familles défavorisées : « Les légumes et les fruits, c’est ce que les gens achètent le moins ».
 



 

Le saviez-vous ?

D’après la Fédération française des industries du sport et des loisirs, les chaussures vouées à la course à pied généraient 500 millions d’euros de chiffre d’affaire avec 8,2 millions de paires vendues chaque année.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus