Le Berrichon Julian Alaphilippe remporte la Flèche Brabançonne... mais se fait peur à l'arrivée

Le cycliste originaire de Saint-Amand-Montrond a remporté ce 7 octobre la Flèche Brabançonne, en Belgique. Trois jours après son amère cinquième place sur la course Liège-Bastogne-Liège, il s'est à nouveau fait peur en levant les bras trop tôt.
Alaphilippe s'est imposé face à Mathieu van der Poel... mais il s'en est fallu de peu !
Alaphilippe s'est imposé face à Mathieu van der Poel... mais il s'en est fallu de peu ! © DAVID STOCKMAN / BELGA / AFP
Les supporters de Julian Alaphillipe ont encore une fois retenu leur souffle jusqu'à la dernière seconde. Le cycliste originaire de Saint-Amand-Montrond s'est imposé sur la Flèche Brabançonne, en Belgique, après un final spectaculaire face à Van der Poel, Colbrelli et Cosnefroy. Il s'agit de la première victoire du Berrichon dans son maillot arc-en-ciel de champion du monde de cyclisme.
 

Tout le monde lève les bras ?

Trois jours plus tôt, le coureur avait raté de peu la victoire sur la course Liège-Bastogne-Liège. A seulement quelques mètres de la ligne d'arrivée, Alaphilippe avait levé les bras en signe de victoire... un peu trop tôt, laissant le champ libre au Slovène Primož Roglič, qui l'a battu sur le fil. A cause d'un sprint irrégulier dans le dernier kilomètre, pendant lequel Julian Alaphilippe avait gêné deux autres coureurs, il avait finalement été déclassé à la cinquième position.

Cette fois encore, le cycliste de Saint-Amand s'est fait très peur, levant à nouveau les bras avant la ligne alors qu'il était talonné par Mathieu van der Poel. Mais les divinités tutélaires de la petite reine étaient avec Alaphilippe, qui remporte sa première victoire depuis l'obtention du titre de champion du monde à Imola le 27 septembre.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport