Course-poursuite à Bourges : le procès renvoyé en septembre

Une course-poursuite a eu lieu au milieu de Bourges / © France 3 Centre-Val de Loire
Une course-poursuite a eu lieu au milieu de Bourges / © France 3 Centre-Val de Loire

Censé être jugé en comparution immédiate, le chauffard a vu son procès renvoyé au mois de septembre. Le tribunal a demandé une expertise psychiatrique. 

Par Claire Courbet

Il devait être jugé en comparution immédiate, le chauffard qui avait provoqué une course-poursuite en plein centre-ville de Bourges jeudi 27 juillet a finalement vu son procès renvoyé au mois de septembre. Il est retourné en détention après l'annonce de cette décision. 

Selon l'avocat de la partie civile, qui reprèsente 6 policiers, et qui a pu avoir accès au dossier, le chauffard n'était pas sous l'emprise de l'alcool et n'avait pas de casier judiciaire. Le tribunal a demandé une expertise psychiatrique. 

Pour rappel des faits, il avait refusé de s'arrêter à la demande des policiers et avait provoqué une course-poursuite de 20 minutes dans la ville de Bourges, avant de percuter un véhicule de police de plein fouet. Il ne possédait pas de permis de conduire. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus