Descente infernale à Bourges : les écoles militaires rodent leur caisse à savon

J-21. La première course de caisse à savon organisée à Bourges  prendra son départ le 27 juin. Les 70 équipages engagés dans la "Descente infernale" peaufinent leur bolide. >> Focus sur celui des écoles militaires de Bourges. 

Avec ses 150 kilos d'acier, la caisse à savon de la division du matériel des écoles militaires de Bourges (EMB) est impressionnante ! Le bolide a déjà requis 300 heures de travail. Habitués à réparer les véhicules de l'armée et à former les élèves des EMB, les mécanos se sont lancés dans la construction de ce bolide il y a deux mois. Leur outil de travail, des matériaux de récupération, prélevés sur des véhicules réformés... deux-roues, 4x4 ou char d'assaut. C'est d'ailleurs à partir des roues d'une moto que l'engin a été imaginé.

Des règles strictes de construction à respecter

Les véhicules sans moteur doivent se déplacer à la seule force des bras et de la gravité, être composés de trois roues au minimum, posséder un train directeur, un système de freinage (efficace…), un système de direction et un ou deux sièges pour installer le pilote et éventuellement le co-pilote. Les caisses ne doivent pas dépasser 2m50 de large et 3 mètres de long et une hauteur de 20cm entre le bas de la caisse et la route.

video:  Descente infernale à Bourges: les écoles militaires rodent leur bolide
Intervenants: Thierry Motre Concepteur et Arnaud Pilote - (reportage de E.Bruzat et A. Blanchard)

Descente infernale

Le rendez-vous est programmé, le samedi 27 juin, pour la première course de caisses à savon à Bourges. Le départ sera donné place du 8 mai 1945 et l’arrivée boulevard Lamarck. Les participants se lanceront sur un tracé en descente de 437 mètres de long. Un petit circuit de 250 mètres sera proposé aux collégiens. 
>>plus d'infos sur le site de la descente infernale