Rémi Camus se prépare pour les championnats d'hydrospeed au Guatemala

Après avoir descendu le Mékong en hydrospeed, il y a un an, il va s’attaquer au Rio Lanquin au Guatemala. Rémi Camus est en plein préparatif. Il s'entraîne, en ce moment, à Châteauneuf-sur-Cher (Cher). 

En 2014, Rémi Camus a descendu le tumultueux fleuve Mékong, à bord de son hydrospeed.
En 2014, Rémi Camus a descendu le tumultueux fleuve Mékong, à bord de son hydrospeed. © Rémi Camus
L'aventurier berrichon Rémi Camus continue de faire parler de lui. Souvenez-vous, il avait descendu le tumultueux fleuve Mékong, à bord de son hydrospeed, il y a un an. 

Aujourd'hui, il se lance un nouveau défi : les championnats du monde d'hydrospeed au Guatemala qui se dérouleront entre  le 12 et le 19 Octobre à 2015. Environ 100 compétiteurs du monde entier sont attendus.

Rémi Camus s’entraîne, en ce moment, avec sa partenaire Manon sur les bassins de Châteauneuf-sur-Cher (Cher). Il s’était d’ailleurs préparé au même endroit l’an dernier pour son record de descente : 4.400 kms de la source jusqu’au delta du Mékong.

En octobre, il va descendre le Rio Lanquin, à 4 heures de Guatemala-City, une rivière de Classe 4 avec des rapides, des parties très techniques. Au programme trois épreuves : slalom, descente et course en équipe.

Les championnats du monde d'hydrospeed permettent également d’aborder des combats environnementaux comme la qualité de l’eau, celle des eaux-vives notamment. Plusieurs ateliers sont d’ailleurs programmés avec des écoles et des associations du Guatemala avant les championnats. Un hydrospeed d’exploration a même été fabriqué pour l’occasion.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter