Rémi Camus se prépare pour les championnats d'hydrospeed au Guatemala

En 2014, Rémi Camus a descendu le tumultueux fleuve Mékong, à bord de son hydrospeed. / © Rémi Camus
En 2014, Rémi Camus a descendu le tumultueux fleuve Mékong, à bord de son hydrospeed. / © Rémi Camus

Après avoir descendu le Mékong en hydrospeed, il y a un an, il va s’attaquer au Rio Lanquin au Guatemala. Rémi Camus est en plein préparatif. Il s'entraîne, en ce moment, à Châteauneuf-sur-Cher (Cher). 

Par D.Cros et G.Teissier

L'aventurier berrichon Rémi Camus continue de faire parler de lui. Souvenez-vous, il avait descendu le tumultueux fleuve Mékong, à bord de son hydrospeed, il y a un an. 

Aujourd'hui, il se lance un nouveau défi : les championnats du monde d'hydrospeed au Guatemala qui se dérouleront entre  le 12 et le 19 Octobre à 2015. Environ 100 compétiteurs du monde entier sont attendus.

Rémi Camus s’entraîne, en ce moment, avec sa partenaire Manon sur les bassins de Châteauneuf-sur-Cher (Cher). Il s’était d’ailleurs préparé au même endroit l’an dernier pour son record de descente : 4.400 kms de la source jusqu’au delta du Mékong.

En octobre, il va descendre le Rio Lanquin, à 4 heures de Guatemala-City, une rivière de Classe 4 avec des rapides, des parties très techniques. Au programme trois épreuves : slalom, descente et course en équipe.

Les championnats du monde d'hydrospeed permettent également d’aborder des combats environnementaux comme la qualité de l’eau, celle des eaux-vives notamment. Plusieurs ateliers sont d’ailleurs programmés avec des écoles et des associations du Guatemala avant les championnats. Un hydrospeed d’exploration a même été fabriqué pour l’occasion.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus