Meilleure danse folklorique de France : et si la Sabotée Sancerroise remportait le grand concours des régions 2023 ?

Quelle danse folklorique sera élue la meilleure de France ce vendredi 5 mai à 21h10 sur France 3 ? Les danseuses et danseurs de la Sabotée Sancerroise sont en lice pour représenter le Centre-Val de Loire.

Cyril Féraud vous donne rendez-vous avec 10 nouvelles troupes de 10 nouvelles régions pour une soirée festive. 300 danseurs vont faire briller leurs traditions pour défendre leur région lors de cette soirée du grand concours des régions. Et si le Centre-Val de Loire détrônait la Nouvelle-Aquitaine, tenante du titre ? Nous, on y croit ! Et on vous dit pourquoi ! 

Déjà à l'honneur dans l'émission Le village préféré des français, Sancerre sera à nouveau sous les feux des projecteurs avec le groupe de la Sabotée Sancerroise

La troupe perpétue depuis 1955 les traditions folkloriques du Haut Berry. 4 musiciens et 22 danseurs dont une quinzaine de jeunes adolescents et enfants vont danser la bourrée sur la scène du Royal Palace, à Kirrwiller, en Alsace.

On danse la bourrée ?

Alors pour danser la bourrée, il vous faut une bonne paire de sabots ! Leur son apporte un rythme complémentaire à la musique des vielles, cornemuses et accordéons.

La bourrée, danse traditionnelle du XVIè siècle est originaire du centre de la France (Auvergne, Berry, Limousin, Morvan). Son nom vient des fagots de petit bois qui alimentaient le feu autour duquel la danse était pratiquée. La danse raconte les travaux des champs ou dans les vignes. Même la plus célèbre des berrichonnes, George Sand aimait danser la bourrée du Berry. Dans son roman "Le meunier d'Angibault", elle écrit "Aucun peuple ne danse avec plus de gravité et de passion en même temps"

Si le folklore passe par la musique et les danses, c'est aussi par les costumes qu'il s'exprime. Les membres de la Sabotée Sancerroise dansent en costumes authentiques de paysans et paysanes. Les sabots à l'époque ne servaient pas à danser ! On les chaussait pour se rendre dans les champs. 

La Sabotée Sancerroise aura à cœur de proposer sa meilleure danse dans un décor créé pour la prestation. Chorégraphie, technique, précision, costumes traditionnels, rien ne sera laissé au hasard par le jury d’exception composé de Vincent Niclo, Caroline Margeridon, Laurent Luyat et Mareva Galanter.

Bonne chance la Sabotée Sancerroise ! Toute la région Centre-Val de Loire sera avec vous !