Bannière résultats municipales

Coronavirus : les mairies vont devoir s'adapter pour le premier tour des élections municipales 2020

Le ministère de l'Intérieur a fait connaître par une circulaire de nouvelles mesures afin d'assurer "la sécurité et la sincérité des opérations de vote" du premier tour des élections municipales 2020, le dimanche 15 mars.

Les bureaux de vote devront mettre à disposition de quoi se laver les mains face au coronavirus Covid-19. Photo d'illustration
Les bureaux de vote devront mettre à disposition de quoi se laver les mains face au coronavirus Covid-19. Photo d'illustration © Fabien Cottereau / Maxppp
L'arrivée en France du coronavirus Covid-19 faisait craindre le report des élections municipales 2020, prévues pour le dimanche 15 mars. Alors que 1784 cas et 33 décès sont dénombrés, le ministère de l'Intérieur a finalement opté pour le maintien du scrutin, avec cependant des mesures de sécurité particulières.

Par une circulaire rendue publique le 10 mars, la place Beauveau invite en effet les mairires et les préfectures à prendre plusieurs dispositions afin de tenir un double objectif : "garantir la tenue du scrutin" et "assurer la protection des électeurs comme des responsables des opérations de vote". "L'aménagement de chaque bureau de vote doit être conçu de telle manière qu'il évite les situations de proximité prolongée", précise la circulaire. "A chaque étape de son parcours, l'électeur devra pouvoir être maintenu à une distance suffisante de chaque personne dans le bureau de vote (1 mètre)"
   

On se lave les mains avant de voter

Outre cela, les bureaux de votes doivent mettre en place des affichages de la Santé publique rappelant les bons gestes et prévoir un point d'eau permettant de se laver les mains ou des distributeurs de gel hydro-alcoolique. Un nettoyage particulièrement attentif des bureaux de vote avant et après chaque tour de scrutin devra être effectué.

Par ailleurs, le port de gants de sécurité "n'est pas de nature à limiter la propagation du Covid-19" et nn'est pas encouragé. Les électeurs et les responsables des bureaux de vote doivent privilégier le lavage régulier des mains. Il est également recommandé d'apporter son propre stylo noir ou bleu pour émarger. Un électeur portant un masque chirurgical pourra se voir obligé de l'enlever si celui-ci empêche de l'identifier. 

Enfin, certains préfectures ont permis aux communes de demander à clore le vote après l'heure normale de 18h. A l'heure actuelle, seuls deux départements sont concernés : le Loiret, où Ingré et Orléans fermeront leurs bureaux de vote à 19h, et Bourges, où l'heure limite a été fixée à 20h.
 

Appel aux bénévoles de moins de 70 ans pour tenir les bureaux de vote à Tours


A Tours, le maire Christophe Bouchet a convié la presse vendredi 13 mars pour apporter des précisions sur les mesures prises pour dimanche. En plus des mesures d'hygiènes déjà citées plus haut, il a tenu à rappeler que chaque citoyen pouvait venir avec son bulletin de vote préparé. 48 agents supplémentaires vont accueillir les électeurs et veiller à l’application des mesures d’hygiène. Il recommende au public d'aviter d'aller votre aux heures de pointe (10h-13h) pour éviter la queue au bureaux de vote.

Autre problème et de taille, la mairie lance un appel aux bénévoles de moins de 70 ans pour tenir les bureaux de vote. Par mesure de protection, les assesseurs les plus agés ont été invité à rester chez eux. Il manque près d'une vingtaine de personnes sur Tours pour tenir les bureaux de vote dimanche. Et trois présidents de bureau se sont désisté hier soir... 










 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter