DIRECT VIDEO. Couvre-feu à 18 heures en Centre-Val de Loire : suivre les annonces de Jean Castex

Les contraintes vont être renforcées en raison de la situation sanitaire qui continue de se détériorer en France. En Centre-Val de Loire, après le Cher, l'Indre enregistre déjà des chiffres au-dessus du seuil gouvernemental, le Loiret est aussi sur la sellette.

Le Loiret et l'Indre ne sont pas à l'abri d'un couvre-feu à 18 heures. Photo d'illustration
Le Loiret et l'Indre ne sont pas à l'abri d'un couvre-feu à 18 heures. Photo d'illustration © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE/MAXPPP

Le premier ministre Jean Castex tiend ce jeudi 14 janvier à 18 heures une conférence de presse où il annoncera les nouvelles mesures gouvernementales pour endiguer l'épidémie. (Vous pouvez suivre cette conférence en bas de cet article). Aujourd'hui, 25 départements, notamment de l'est de la France, sont placés sous couvre-feu dès 18 heures. Ailleurs, la situation continue de se détériorer.

L'Indre au dessus du seuil, le Loiret bientôt concerné

Comme tous les mercredis depuis le début de la crise sanitaire, l'Agence Régionale de Santé a publié son bulletin d'information. On y découvre alors que plusieurs nouveaux départements sont menacés par le couvre-feu à 18 heures : tous ceux de la région Auvergne-Rhône-Alpes (sauf le Cantal), les Deux-Sèvres, le Val d'Oise, le Val de Marne, la Somme, l'Ariège et, en région Centre-Val de Loire, l'Indre.

Pour rappel, il est stipulé sur le site du gouvernement que "depuis le 2 janvier et en concertation avec les élus locaux, le début du couvre-feu a été avancé à 18h dans les départements ayant dépassé le seuil d’alerte au regard de la circulation du virus (un taux d’incidence supérieur à 200 pour 100 000 habitants en population générale ou chez les plus de 65 ans)". Dans l'Indre, le taux d'incidence est de 200,80 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité est quant à lui de 7,9%. 

Par ailleurs, le Loiret se rapproche dangereusement de ce seuil. Il enregistre un taux d'incidence de 178,90 contre 128,7 le 7 janvier dernier. Nous vous expliquions cependant que ces chiffres restaient à nuancer puisque l'on dépiste de plus en plus chaque jour.

Couvre-feu général ? Confinement local ? National ?

Selon plusieurs sources concordantes, il est peu probable qu'un troisième confinement, même local, soit annoncé malgré la tribune de plusieurs médecins en sa faveur publiée en début en semaine dans Le Monde. Pour l'instant, la piste privilégiée semble être un couvre-feu national à 18 heures. En Centre-Val de Loire, il est déjà appliqué dans le Cher. Il est par ailleurs loin de faire l'unanimité auprès des élus locaux, qui doutent de sa réelle efficacité.

Cette conférence de presse pourrait également porter sur la situation des étudiants, qui sont de plus en plus nombreux à faire part de leur détresse. La question des contrôles aux frontières sera aussi abordée face à la propagation croissante du nouveau variant britannique. Enfin, les prochains jours s'avèreront décisifs car ils révéleront les chiffres liés aux fêtes de fin d'année.

Suivez les annonces de Jean Castex, le Premier ministre ici à partir de 18h

Le Premier ministre Jean Castex annonce un couvre-feu généralisé à partir de 18 heures pour l'ensemble du territoire dès samedi 16 janvier, pour "au moins 15 jours"

Castex en direct sur France TV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société