Culture : les meilleures oeuvres du #GettyMuseumChallenge

L'exposition Léonard de Vinci, au Louvres - Photo d'illustration / © MAXPPP
L'exposition Léonard de Vinci, au Louvres - Photo d'illustration / © MAXPPP

Un musée de Los Angeles a défié les internautes confinés de reproduire des oeuvres d'art avec les moyens du bord.

Par Yacha Hajzler

Tout commence le 25 mars, lorsque le Getty Museum, institution culturelle basée à Los Angeles, lance aux internautes le défi de reproduire des oeuvres d'art avec ce qu'ils ont sous la main. Une tondeuse, une boîte de thon, un mari...

"En ces temps où l’on parle beaucoup de l’économie et du système de santé comme d’activités essentielles, cela montre que l’art et la culture ne sont pas à négliger. C’est ce qui nous relie" a confié au journal Le Monde Annelisa Stephan, chargée de la stratégie numérique du musée. Plus de 100 000 contributions plus tard, le succès de l'opération n'est plus à prouver.

Dans la masse des contributions plus inventives les unes que les autres, il y avait ces 10 tentatives réjouissantes.
 

1. Les demoiselles d'Avignon

Intitulé à l'origine "Le bordel d'Avignon" et peint en 9 mois, le tableau de Picasso est reçu très frileusement par les artistes de l'époque. André Derain, l'un des fondateurs du fauvisme, aurait même commenté "Un jour, nous apprendrons que Picasso s’est pendu derrière sa grande toile". 200 ans plus tard, "Les demoiselles d'Avignon" est considéré comme une oeuvre fondatrice, et continue d'inspirer.
 

2. Comedian

"Le monde de l'art devient fou" avait titré le New York Post. A la foire d'Art Basel, à Miami, cette banane scotchée au mur par l'artiste contemporain italien Maurizio Cattelan s'est vendue 120 000 dollars. Mangée quelques jours après par un autre artiste, cette oeuvre intitulée "Comedian" a au moins le mérite d'être facilement recréée.
 

3. Les larmes d'or de Freyja

Freyja est l'une des déesses les plus importantes de la mythologie nordique. Associée à la beauté, la fertilité, et la magie nordique, la légende raconte qu'elle versait des larmes d'or lorsque son mari, Óðr (que l'on associe à la figure d'Odin), la quittait. Attention, contrairement à ce qui est indiqué, et même si l'usage de la feuille d'or ramène à Gustav Klimt, ce tableau a été peint par Anne-Marie Zilberman.
 

4. La jeune fille à la perle

Le clin d'oeil était-il volontaire, ou le photographe a-t-il eu un moment d'art ? Avec le portrait de cette soignante, Paris-Match recrée l'ultra-célèbre "Jeune fille à la perle" de Johannes Vermeer, déclinée depuis en roman, puis en film. Même si ces deux oeuvres brodent autour de l'hypothèse du portrait d'une servante de la famille Vermeer, le modèle est resté anonyme. Il pourrait s'agir d'une simple habitante de Delft, ou de l'une des trois filles du peintre.
 

5. Autoportrait au collier d'épines et colibri

Icône de l'art, du Mexique et du féminisme, la peintre Frida Kahlo se lance dans les autoportraits à partir de 1925, date à laquelle elle est grièvement blessée durant un accident de bus, et longuement allitée. Celui-ci, peint en 1940, illustre la souffrance de l'artiste après son divorce avec le muraliste Diego Rivera.
 

6. Stag Beetle

Alors que ces contemporains considèrent les insectes comme "les plus basses des créatures", Albrechut Dürer consacre, en 1505, ce qui restera son étude la plus célèbre à la lucane, insecte de la famille des coléoptères. "La finition montre qu'il considérait [ce dessin] comme une oeuvre d'art à part entière, et non une étude préparatoire" estime le Getty Museum, où l'oeuvre est aujourd'hui conservée.


7. Jean in my heart

"J’ai eu la chance de rencontrer l’art parce que j’avais, sur le plan psychique, tout ce qu’il faut pour devenir terroriste" disait Niki de Saint-Phalle. L'artiste reprend dans ce tableau les silhouettes de ses monumentales statues de "Nanas" et fait figurer, dans le coin en bas à gauche, son mari Jean Tinguely, pour qui elle a ouvert un musée éponyme en Suisse, en 1996.
 

8. Les époux Arnolfini

Oeuvre du peinte flamand Jan van Eyck, le tableau représente Giovanni Arnolfini et son épouse Giovanna. Si on sait peu de ce tableau, l'historien de l'art Erwin Panofsky, avait avancé une théorie selon laquelle l'oeuvre dépeint le mariage des deux personnages, dont Van Eyck serait le témoin. Une théorie aujourd'hui controversée.
 

9. Supremus n°55

C'est à partir de 1915 que Kasimir Malevitch, auteur du célèbre et controversé "Carré noir sur fond blanc", commence à travailler les formes, et crée le mouvement suprématiste. Transcrire le sentiment dans la forme pure, telle est l'ambition de Malevitch. "Supremus" est le nom du groupe d'artistes qu'il a fondé et qui, bien qu'éphémère, a eu un impact majeur dans l'histoire de l'art.
 

10. Autoportrait à Saint-Rémy0

Dans sa carrière, Van Gogh a consacré plus de 40 peintures et dessins à son propre profil. Les autoportraits de Saint-Rémy représentent le peintre de profil, ce qui masque son oreille mutilée. "Je recherche une ressemblance plus profonde que celle qu’obtient le photographe" écrivait Van Gogh à sa soeur au sujet de ces tableaux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus