Déconfinement : les six départements de la région Centre-Val de Loire sont en vert

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a présenté la fameuse carte tant attendue ce jeudi 7 mai après-midi. Les six départements de la région Centre-Val de Loire sont passés du orange au vert. Que cela signifie-t-il concrètement ?

Carte de déconfinement du 7 mai 2020
Carte de déconfinement du 7 mai 2020 © Ministère des Solidarités et de la Santé

Les six départements de la région Centre-Val de loire passent en vert car :

  1. la proportion de passage aux urgences pour suspicion de Covid 19 est infèrieure à 6 % 
  2. le taux d'occupation des lits de réanimation par des patients atteints du Covid-19 est compris entre 60 et 80 % 
  3. capacité à tester toutes les personnes vulnérables, symptomatiques et cas contacts

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a conclu sa conférence de presse de ce jeudi 7 mai en ces termes : "Le 11 mai sera le début d'une nouvelle phase de notre vie. Elle demandera de la part de chacun de la discipline et de la responsabilité. C'est dans la durée que nous vaincrons l'épidémie. C'est plus que jamais pendant cette phase de déconfinement que la distanciation sociale et les gestes barrières sont essentielles."  
 

Ce qui sera possible à partir du 11 mai : 

  1. accès aux parcs, jardins, forêts et bords de Loire
  2. se déplacer dans son département à plus de 100 kilomètres avec un justificatif de domicile
  3. se déplacer à plus de 100 kilomètres hors de son département avec une attestation justifiant un motif familial ou professionnel impérieux
  4. tous les commerces rouvrent à l'exception des cafés, des bars et des restaurants
  5. les musées, les bibliothèques, les médiathèques vont rouvrir
  6. il est possible de pratiquer un sport individuel en extérieur uniquement
  7. les rassemblements de 10 personnes maximum en respectant la distanciation sociale
  8. les écoles peuvent ouvrir à partir du 12 mai pour les Grandes sections, CP, CM2 et les collèges à partir du 18 mai pour les 6ème et les 5ème  

Port du masque obligatoire dans les transports :  

Les déplacements interrégionaux restent très limités.

Pour les TGV et les Intercités, le nombre de trains passera à 30 % de l'offre le 11 mai. Ce sera 40 % de l'offre fin mai.
Pour les TER, le retour à la normal de l'offre (50 % actuellement) est prévu pour début juin. 

Tous les trajets doivent se faire avec une réservation. Le taux d'occupation des trains sera plafonné à 50 %. 

Le port du masque et le respect de la distanciation sociale est obligatoire dans les transports. Le défaut du port du masque peut entraîner une contravention de 135 euros.  

Ce qui sera soumis à la décison du Préfet de département :

Pas d'assouplissement pour les vistes dans les Ehpad, une prime pour les personnels 

Dans les Ehpad, les visites des familles se poursuivent comme aujourd'hui. Aucun assouplissement n'est prévu.
Une prime est prévue pour les personnels des Ehpad : 1500 euros pour ceux qui travaillent dans un des 33 départements où l'épidémie a été la plus forte et 1000 euros pour les autres. 
475 millions d'euros supplémentaires de crédits seront alloués par le gouvernement aux Ehpad. 

Ce qui reste  impossible :

  1. les cinémas, salles de spectacles restent fermés jusqu'à au moins début juin
  2. aucun rassemblement de plus de 5 000 personnes jusqu'au mois de septembre
  3. les lycées et les collégiens de 4ème et 3ème sauront début juin quand ils retourneront en cours

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter