Déconfinement : voici comment reprendre le sport à partir du 11 mai en Centre-Val de Loire

Avec la sortie progressive du confinement, ce lundi 11 mai, les sportifs retrouvent un peu plus de liberté. Faire du vélo, du tennis ou du golf sera de nouveau possible. Les adeptes de sports collectifs et de combat devront en revanche encore patienter. 

Le tennis pourra reprendre mais avec des conditions sanitaires strictes
Le tennis pourra reprendre mais avec des conditions sanitaires strictes © EPA/MAXPPP
« Depuis le début du confinement, je continue le footing, mais je commence à me lasser de rester à proximité de chez moi. » soupire Alexandre, licencié dans un club d'athlétisme berruyer.
Fini les footings autour du pâté de maisons ou les séances de sport dans votre appartement. A partir du lundi 11 mai, vous pourrez reprendre le sport, mais sous certaines conditions. 
Dans les faits, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a précisé que ces activités pourront désormais se faire en extérieur, sans attestation, sans limitation de durée de pratique, dans une limite de distance du domicile inférieure à 100km et en limitant les rassemblements à 10 personnes maximum. L’accès aux vestiaires sera interdit.
De plus, il devra y avoir une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour le vélo et le jogging ainsi qu’une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple. 
 

Pour Alexandre, « c’est mieux que rien ! », le sport sera une des choses qu’il fera en premier une fois déconfiné. « J’ai de la chance de ne pas habiter en ville mais j’ai tellement envie de retrouver la piste. »
Encore faut-il que les stades soient ouverts car il dépendent des municipalités. A Bourges (Cher), « l’ouverture des infrastructures sportives n’est pas d’actualité » selon Pascal Blanc, le maire de la ville
Il a indiqué « attendre les directives gouvernementales précises sur ce sujet » et que la « réouverture progressive se fera en fonction du plan de reprise des activités de la ville. »
Surtout qu’au niveau de la Fédération française d’athlétisme, « la commission médicale fédérale nationale émet des réserves quant à la reprise de l’entraînement dans les clubs d’athlétisme durant toute la phase de déconfinement, car la diffusion du virus sur le territoire sera toujours d’actualité. », a indiqué la commission dans un document de travail daté du 4 mai. La FFA doit publier un guide destiné aux clubs pour la reprise.
 

Les fédérations établissent des guides à disposition des clubs 


Certains sports sont déjà prêts.
La Fédération française de tennis a pris une série de mesures permettant la reprise dans le respect des gestes sanitaires et des conditions optimales de sécurité. La reprise ne sera possible qu’en simple et en extérieur.
 
La série de mesures à destination des licenciés à mettre en place dans tous les clubs de tennis
La série de mesures à destination des licenciés à mettre en place dans tous les clubs de tennis © Fédération Française de Tennis


Des consignes plus ou mois faciles à respecter : réservation de courts en ligne avant de jouer, nettoyage du banc ou de la chaise avec produit désinfectant avant et après la partie, chaque joueur devra jouer avec ses propres balles.
« Faut essayer de les respecter à la lettre, cela va être très difficile » selon Michel Ravel, vice-président du Tennis Club de Beaugency.
Dans ce club du Loiret, le club-house restera fermé, ainsi que les vestiaires hommes et femmes. 
Didier Louis, président du Tennis Club de Beaugency : « On leur met à disposition des kits sanitaires avec du gel, du papier jetable qui leur permettront de nettoyer la bande du filet. On demande beaucoup de choses, c’est au bon vouloir des gens. »

La Fédération française de golf a publié sur son site les modalités de reprise du jeu. Les joueurs devront notamment respecter une distanciation sociale de deux mètres. 
Toutes ces mesures sont contraignantes mais n’oublions pas que depuis mi-mars, seul un footing d’une heure et dans un rayon d’un kilomètre maximum autour du domicile était autorisé alors il faudra s'en contenter. 


Pas de reprise des sports collectifs et de contact

Que vous fassiez du football, du basket ou encore du judo ou de la boxe, la reprise n’est pas pour maintenant car ils ne permettent pas d’avoir une distanciation. 
Les piscines, gymnases ou salles de fitness resteront eux aussi fermés.
La ministre des Sports a indiqué « qu'un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact. »
En attendant, les sports collectifs redoublent d’imagination pour leurs licenciés. La Fédération française de judo publie quotidiennement sur les réseaux sociaux différents exercices pour continuer la pratique à la maison. 
 

JUDO A LA MAISON Et si vous travailliez votre posture et votre attitude kata ? A vous de jouer : partagez une photo ou...

Publiée par Fédération Française de Judo sur Mardi 5 mai 2020

Dans tous les cas, que vous ayez conservé une activité sportive accrue ou après une longue période de disette, il faut reprendre progressivement afin de limiter les risques de blessures. Ces huit semaines de confinement risquent tout de même de laisser des traces. 
 
Une dérogation pour les sportifs professionnels
Un décret d’exemption pour les sportifs de haut niveau est en cours d’élaboration au ministère des Sports. Il devrait être publié ce lundi 11 mai. Il permettra aux athlètes de s’entraîner dans un espace fermé. Les Creps où s’entraînent les sportifs de haut niveau vont rouvrir progressivement. Le gouvernement considère que les athlètes professionnels doivent être en mesure de retrouver leur lieu de travail, à l’instar d’une personne lambda qui reprend son activité. 
La région Centre-Val de Loire compte 396 sportifs inscrits sur les listes du ministère des Sports dont 219 sportifs espoirs et 177 sportifs de haut niveau (source : Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport déconfinement société santé region centre-val de loire tennis golf athlétisme