• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

On vous embarque !

Le dimanche à 12.55
Logo de l'émission On vous embarque !

Les castors, des architectes au service de la biodiversité

Le castor, un habitant des bords de Loire / © Bru-nO sur Pixabay.com
Le castor, un habitant des bords de Loire / © Bru-nO sur Pixabay.com

Aujourd’hui, les castors sont présents sur l’ensemble de la Loire et ses affluents dans la région Centre-Val de Loire. Bien qu’ayant disparu des rives de la Loire à la fin du XIXème siècle, ils ont été réintroduit dans le Loir-et-Cher entre 1974 et 1976.

Par Alexandre Cauchy (avec NR)

Revoir l'émission

Le castor, un animal des bords de Loire

On retrouve le castor dans la plupart des pays d’Europe qui, à l’instar de la France, l’ont réintroduit sur leur territoire. Il vit entre terre et eau. C’est dans les lacs et les rivières calmes que le plus gros rongeur d’Europe installe sa hutte.

Son habitat est constitué d’une entrée immergée et d’une chambre au-dessus du niveau de l’eau. Il partage son gîte avec sa famille (cinq à six individus), le couple (le castor est monogame), les jeunes de l’année et les jeunes de l’année précédente. Dès la nuit tombée, le castor sort à la recherche de nourriture. Il doit retrouver la terre ferme pour se procurer des écorces, tiges de bourgeons, jeunes pousses de peupliers qui sont la base de son alimentation d’herbivore.

Mais l’une des particularités la plus saisissante  du castor est sa faculté à adapter son milieu à ses besoins. C’est un véritable architecte de la nature et un architecte écolo !                                              

Le barrage, élément emblématique du castor, permet de se rendre compte de son ingéniosité. Avec des constructions qui font en moyenne une vingtaine de mètres et dont le plus grand ne mesure pas moins de 850 mètres, le rongeur régule la hauteur de l’eau. Cela est essentiel pour éviter que l’entrée de sa hutte ne gèle, pour se protéger des prédateurs et protéger ses provisions du froid.

En créant un habitat qui lui est propice, le castor participe au développement massif de la biodiversité. Il crée d’immenses zones humides en installant des barrages le long des cours d’eau, éclaircie les fonds de vallée par la coupe d’arbre et permet ainsi à plus de lumière d’arriver jusqu’à l’eau. Par son action, le castor participe à la formation d’une biodiversité plus riche.
 
Rémis Camus, l'explorateur se balade sur la Loire en canoë
Rémis Camus, l'explorateur se balade sur la Loire en canoë

Rendez-vous dimanche 31 mars 2019 à 12h55 dans l'émission "On vous embarque !" sur France 3 Centre-Val de Loire, où l'ambassadeur Rémi Camus vous fera découvrir la Loire à bord d'un canoë.

Dans l'extrait ci-dessous, Rémi Camus et le photographe Jean-François Souchard nous montrent comment les castors ont investi l'île de la Chaumine entre Chaumont-sur-Loire et Amboise.
 

 

A lire aussi

La colére des bénévoles face à la précarité