Basket : les joueuses du C'Chartres, championnes de Ligue 2, montent en Ligue féminine après leur victoire face à Toulouse

Les basketteuses du C'CBF ont remporté haut la main la finale des play-offs de Ligue 2 à domicile, au Colisée, ce 18 mai. Les Chartraines terminent la saison championnes de LF2, et accèdent à la première division, un an après une finale perdue.

Jamais deux sans trois, disent certains. Mais Chartres a rompu le sort. Après deux finales de play-offs de Ligue 2 perdues (2017, 2023), les basketteuses du C'CBF ont remporté la timbale, ce samedi 18 mai. À domicile, les Chartraines ont gagné leur finale haut la main, 73 à 65, face à Toulouse. Et, pour la première fois de leur histoire, accèdent à la Ligue féminine, la première division.

Durant tout le match, les plus de 4 000 spectateurs entassés dans les gradins du Colisée - record battu - ont porté l'équipe du pays. Même quand, dans le troisième quart-temps, l'avance de 17 points acquise face aux Toulousaines fondait comme neige au soleil. "On se sent vraiment aimées ici, le public nous pousse jusqu'au bout, dans les bons moments et dans les mauvais moments", explique, au sortir du match, la meneuse Elise Marié. "On a tenu le coup grâce à eux." Une victoire arrachée grâce à une belle "unité", et de la réussite au tir.

"Je suis venue pour une montée, on l'a enfin !"

Les deux premières confrontations entre Chartres et Toulouses s'étaient soldées par une victoire partout. Ce samedi soir, c'était la gagne ou rien. Surtout après la désillusion de 2023, lorsque le C'Chartres avait été défait en finale par Charnay, d'un seul petit point au retour. "Je suis ici depuis deux ans, je suis venue pour une montée, on l'a enfin", exulte Emma Peytour, qui évolue au poste d'arrière.

L'année dernière, on a eu la médaille d'argent. Elle est dans mon salon depuis un an, je la regarde tous les jours en lui disant que je ne lui ramènerai pas sa sœur jumelle. Ce soir, je lui ramène la grande sœur !

Emma Peytour, arrière au C'Chartres Basket

Pour Benoît Marty, le coach, cette victoire est un accomplissement, après 10 ans à entraîner l'équipe. "Je suis tellement fier du travail accompli avec mon staff, avec mes joueuses", souffle-t-il. Surtout lorsqu'il s'agit de "revenir en finale après en avoir perdu une, c'est beaucoup de sacrifices, c'est très dur, on a vécu des jours compliqués mais on n'a pas lâché, et on est récompensés aujourd'hui".

Après cette éclatante victoire, l'entraîneur assure qu'il conservera son poste à la saison prochaine, et accompagnera le C'Chartres dans ses premiers pas en ligue féminine. Côté joueuses, l'effectif devrait être en partie renouvelé. Emma Peytour, Uju Ugoka et Héléna Delaruelle devraient quitter le club.

Avec Meerajh Vinayagamoorthy.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité