REPLAY. Municipales 2020 : les trois choses à retenir du débat de Chartres

Émission spéciale municipales 2020 sur France 3 Centre-Val de Loire. 4 candidats aux élections municipales 2020 à Chartres devaient débattre en direct. Finalement, le maire sortant Jean-Pierre Gorges a décidé de ne pas participer. De gauche à droite : Gaël Garreau, Chantal Vinet, et Jacqueline Marre. / © DR / France Télévisions
Émission spéciale municipales 2020 sur France 3 Centre-Val de Loire. 4 candidats aux élections municipales 2020 à Chartres devaient débattre en direct. Finalement, le maire sortant Jean-Pierre Gorges a décidé de ne pas participer. De gauche à droite : Gaël Garreau, Chantal Vinet, et Jacqueline Marre. / © DR / France Télévisions

France 3 Centre-Val de Loire se mobilise pour vous faire vivre la campagne des élections municipales 2020. Retrouvez en replay le débat animé par Franck Leroy réunissant trois candidats qui briguent la mairie de Chartres, en Eure-et-Loir. Un consensus autour de certaines propositions s'est dégagé.

Par Barbara Gabel


Ce mercredi 26 février, trois candidats aux élections municipales de Chartres ont été reçus par Franck Leroy en direct sur le plateau de France 3 Centre-Val de Loire : Gaël Garreau (Avec vous, osons Chartres autrement !), Chantal Vinet (Chartres Ecologie) et Jacqueline Marre (Chartres à gauche). Ils se sont notamment prononcé sur les questions des travaux du centre-ville, de la politique commerciale, de l’attractivité et de la politique des transports.
 

1. L'absence de Jean-Pierre Gorges s'est fait sentir


Invité à participer à notre débat, le maire sortant de Chartres, sans étiquette, Jean-Pierre Gorges, a finalement décidé de ne pas participer. Dans un communiqué de presse paru ce mardi 25 février, le candidat à la tête de la liste Chartres C'Vous, fait état "d’une manipulation" de France 3 Centre-Val de Loire après la publication d'un article dans lequel il était présenté comme le candidat des Républicains. Cette absence s’est fait ressentir.
 
 

2. Peu de confrontation

Les trois candidats présents sur notre plateau se sont prêtés pour la première fois à l'exercice du débat politique en direct. Tête de la liste "Avec vous, osons Chartres autrement !"Gaël Garreau est attaché parlementaire auprès de Guillaume Kasbarian, député LREM de la première circonscription d’Eure-et-Loir. Le candidat se présente pour la première fois à une élection. Chantal Vinet est elle à la tête de Chartres Ecologie pour les municipales. Elle a siégé au Conseil municipal de 2001 à 2007 en tant qu'élue d'opposition. Toujours à gauche, Jacqueline Marre est tête de liste de Chartres à gauche. Cette ancienne professeure de philosophie est très investie dans le milieu associatif local.
 

 
Les trois candidats ont fait preuve de calme et d'aucune animosité entre eux, dès les premières questions du débat, comme celles des travaux. Depuis plusieurs années, les Chartrains et Chartraines commencent à perdre patience avec les travaux et l'aménagement du centre-ville. Si les trois candidats se sont accordés à dire que ces grands travaux coûtent trop chers, l’absence de confrontation avec le maire s’est fait ressentir.
 


3. Des propositions similaires

Dans le même sens, les trois candidats ont présenté aux téléspectateurs des propositions similaires, notamment sur les questions environnementales. Tous veulent accorder plus de place au vélo pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Jacqueline Marre (Chartres à gauche) l'a elle-même reconnu en direct sur notre plateau : "Les téléspectateurs ne voient pas la différence entre nous trois dans nos propositions. C'est ennuyeux."

Tous trois pointent également du doigt les problèmes de transport, en premier lieu le réseau de bus. Chantal Vinet (Chartres Ecologie) et Jacqueline Marre (Chartres à gauche) souhaitent toutes deux rendre les transports gratuits.

De son côté, Gaël Garreau (Avec vous, osons Chartres autrement !) propose des transports en commun à la demande. Mais n'est pas pour une gratuité des transports en commun.
 


Si les trois candidats partagent la volonté de faire revivre les quartiers excentrés comme Beaulieu et La Madeleine, Chantal Vinet de Chartes Ecologie se différencie par son ambition de faire du maraîchage en périphérie.
 

 

Le replay du débat des municipales de Chartres :

France 3 vous a proposé 24 débats en simultané pendant cette soirée : 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus