Il se réfugie dans un bar après de graves blessures à l'arme blanche : un lycéen toujours entre la vie et la mort à Chartres

Un jeune homme de 17 ans a été hospitalisé en état d'urgence absolue ce 26 mars après des blessures par armes blanches à Chartres, en Eure-et-Loir. Dans la soirée, deux adolescent ont été arrêtés.

Un lycéen de 17 ans est toujours entre la vie et la mort au centre hospitalier du Coudray, près de Chartres, après avoir reçu des blessures "par arme blanche", selon un communiqué du parquet. Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime avait été poursuivie depuis la gare par deux hommes, dont l'un lui aurait asséné plusieurs "coups de couteaux" dont certains ont "atteint les poumons".

Pronostic vital engagé

Blessé, le jeune homme a été aidé par une passante qui l'a amené dans un bar et a appelé les secours. Il a ensuite été pris en charge par le SMUR et emmené au centre hospitalier du Coudray. "Son pronostic vital était et demeure engagé", précise le parquet, et une expertise médico-légale doit précisr les conditions exactes des coups reçus.

Plus tard dans la soirée, une intervention de police a lieu pour "deux jeunes qui s'étaient réfugiés dans un hall d'immeuble car poursuivis par d'autres", et les enquêteurs font le rapprochement avec l'agression qui a eu lieu quelques heures plus tôt. Les deux adolescents, âgés de 16 ans, demeurent en Eure-et-Loir, l'un à Lucé et l'autre à Voves.

Selon le procureur de la République, Frédéric Chevallier, c'est "grâce au système de vidéoprotection existant sur les lieux de cette scène de crime" qu'une description précise des deux mis en cause a pu être réalisée. L'enquête criminelle se poursuit sous l'autorité du procureur.