• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Trains Chartres – Paris : circulation interrompue à cause de travaux, les usagers excédés

La circulation Chartres - Paris est interrompue en gare de Versailles - Chantiers. / © Julie Postollec / France Télévisions
La circulation Chartres - Paris est interrompue en gare de Versailles - Chantiers. / © Julie Postollec / France Télévisions

Sur la ligne Chartres - Paris, la circulation des TER n’a pas démarré à temps ce vendredi matin, à cause de retard sur un chantier. Les trains ont eu en moyenne une à deux heures de retard dans les deux sens, et certains ont été supprimés. La SNCF reconnaît une situation exceptionnelle.

Par Julie Postollec

Quand les travaux font dérailler les horaires, et les nerfs des passagers. Ce vendredi matin, à la gare Montparnasse, le train de 5h33 pour Chartres reste à quai. Sur le tableau, 1h30 de retard indiqué.

Dans le sens Chartres - Paris, les mêmes difficultés sont indiquées par les voyageurs sur Twitter :

Les usagers cherchent des informations sur le compte Twitter de TER Chartres Trafic, censé donner le trafic en temps réel, mais celui-ci reste muet après un premier tweet d’accueil à 6h12. Certains passagers prennent ce silence assourdissant avec humour.
 



"Information manquante"

Il faudra près d’une heure et demie avant que le compte TER Chartres Trafic ne donne des éléments de réponse… Que les navetteurs connaissent déjà !

Entre-temps, ils ont en effet réussi à obtenir quelques informations auprès des contrôleurs, conducteurs de train et des comptes Twitter de Transilien, comme les lignes franciliennes N et U qui circulent sur les mêmes voies que le TER Chartres - Paris.
 

Contactée, la SNCF TER Centre-Val de Loire explique que des comptes Twitter des "lignes N et U ont essayé de combler l’information manquante", le community manager du compte TER Chartres Trafic étant lui-même bloqué dans un train.
 


Difficultés sur un chantier de maintenance

Les "travaux rendus tardivement" mentionnés dans ce tweet sont en fait "un chantier de maintenance classique", détaille la SNCF.

"Sur la fin du chantier, les équipes ont rencontré une difficulté technique qui les a obligées à rester. La reprise du trafic s’est donc faite à partir de 7h15, au lieu des horaires habituels."

En attendant que la circulation se rétablisse entre Versailles et Montparnasse, certains TER ont été supprimés.
 


Terminus à La Verrière 

C’est la gare de La Verrière, entre Rambouillet et Versailles, qui est indiqué comme terminus dans le sens Chartres - Paris, et point de départ dans le sens Paris - Chartres. De/jusque-là, il faut prendre le RER C.

Sur place, nous avons pu constater que peu après 8h, alors que le trafic reprenait lentement, aucun train ne partait ou venait de Chartres, aucune indication n’était donnée, et aucun personnel n'était visible sur les quais.
 

Interrogée sur le choix de cette gare, jamais desservie normalement par la ligne TER Paris - Chartres, le service régional de la SNCF n’a pas su nous répondre.


Pas de perturbation attendue ce weekend

Il affirme cependant que "face à ce genre d’incidents, un retour d’expérience sera fait en interne pour tirer des leçons", afin de mieux réagir si jamais cette situation se réitérait.

La SNCF se veut aussi rassurante, ne prévoyant pas de perturbations pour ce weekend.

 

La ponctualité dans le viseur

Mais des navetteurs excédés réclament une compensation financière.
 
Les retards des TER sur la ligne Paris – Chartres sont en effet un sujet récurrent.  Les termes de la convention entre SNCF et la région Centre-Val de Loire prévoient en moyenne une ponctualité des rames à hauteur de 92,7 %. 

D’après les données visibles sur data.centrevaldeloire.fr, en 2018 sur le trajet Paris – Chartres – Nogent, cet objectif n’a été atteint qu’une seule fois au mois d’avril.

Pour 2019, l’objectif de ponctualité est atteint et dépassé en janvier et février, mais les retards augmentent à nouveau en mars.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus