Une poupée adjugée 102 400 € aux enchères !

Cette vente organisée à Chartres a établi le record pour une poupée mise aux enchères en France.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Noël approche à grands pas. Un couple de collectionneurs belges vient de se faire un bien beau cadeau à mettre sous le sapin. Après avoir croisé le fer lors d’une vente aux enchères organisée à Chartres, ils ont acquis une poupée pour la modique somme de 102 400 €, frais compris. Mais attention, il s’agit d’une poupée bien particulière.

Cette poupée était le clou de la vente organisée le 2 décembre dernier par la maison Yvoire Chartres. Elle a donné lieu à une âpre bataille entre ce couple d’outre Quiévrain et un autre, français celui-ci. L’histoire, le “pedigree”, de cette figurine de 56 cm de haut explique l'impressionnante somme figée par le coup de marteau de la commissaire-priseur.

De la céramique de Sèvres

Cette “demoiselle” est l'œuvre du sculpteur français Albert Marque (1872-1939) qui réalisa vers 1915 une petite série limitée à 100 exemplaires de ce modèle.

De plus, l’exemplaire mis en vente samedi dernier a appartenu pendant de longues années à Dina Vierny (1919 - 2009) qui fut la muse du sculpteur Maillol (1861-1944). 

Le visage et les parties visibles de ces poupées ont été réalisés en céramique par la manufacture de Sèvres. Les "toilettes", elles, ont été confectionnées par la créatrice de mode Jeanne Margaine-Lacroix (1868-1930).

Si leur succès a été immédiat, elles ont peu à peu sombré dans les limbes de l’oubli. La vogue des poupées anciennes les a remises ensuite au goût du jour. Depuis quelques années, les poupées Albert Marque atteignent maintenant des sommets lors des ventes aux enchères. Un exemplaire s’est ainsi échangé contre 280 000 dollars en 2015 à Newport Beach aux Etats-Unis, fixant ainsi le record mondial en la matière. 

Pour la maison Yvoire Chartres, c'est un aussi record. Il s'agit en effet de sa plus belle vente pour une poupée en 50 ans d'existence. Pour Elsa Gody-Baubau, la commissaire-priseur, "c’est une vraie reconnaissance pour notre maison de ventes sur un marché international très concurrentiel".