Un vaste trafic de stupéfiants démantelé à Arrou en Eure-et-Loir

Démantèlement d'un trafic de drogues en Eure-et-Loir : 53kg de résine de cannabis, de l'héroine, de la cocaine et plus 63 000 euros en espèces ont été saisis à Arrou près de Châteaudun - sept 2018 / © Brigade de gendarmerie d'Eure-et-Loir
Démantèlement d'un trafic de drogues en Eure-et-Loir : 53kg de résine de cannabis, de l'héroine, de la cocaine et plus 63 000 euros en espèces ont été saisis à Arrou près de Châteaudun - sept 2018 / © Brigade de gendarmerie d'Eure-et-Loir

Huit personnes ont été mises en examen au terme d'une opération menée le 19 septembre sur la commune de Arrou en Eure-et-Loir. Les gendarmes ont découvert au domicile des trafiquants de la résine de cannabis (53 kgs ), plusieurs kilos d'héroïne, de la cocaïne et 63 000 euros d'argent liquide. 

Par Ch.L

Visiblement, les trafiquants avaient été livrés récemment et n’avaient pas encore eu le temps de répartir la drogue lorsque la centaine de gendarmes, a procédé à leur interpellation. 

Le réseau se fournissait à Dreux pour le cannabis, aux Pays-Bas et en Belgique pour l'héroïne et la cocaïne.

A la tête de ce réseau, les forces de l'ordre ont identifié un individu déjà condamné pour trafic de stupéfiants. L'homme résidant à Arrou, avait deux bras droits. L'un habitait sur place à Arrou et l’autre à Cloyes-les-Rivières. Six autres personnes sont impliquées dans le trafic, dont trois femmes qui auraient servi de « nourrices ».

Ce réseau alimentait en drogue l'Eure-et-Loir, le Loiret et le Loir-et-Cher mais aussi la Haute-Savoie, la Côte d’Or et la Loire-Atlantique.

Sur les neuf interpellés, huit sont mis en examen et six ont été placés en détention provisoire.

Ils encourent 10 ans d’emprisonnement, le double pour ceux en état de récidive.



 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus