REPLAY. L'invraisemblable hausse de 900% de la taxe foncière au nord-est de Chartres

Diffusé du au Publié le Mis à jour le
Écrit par Etienne Merle .

Des contribuables du nord-est de Chartres ont vu la part intercommunale de leur taxe foncière augmenter de près de 900 % par rapport à l’an passé. De quoi faire grincer des dents. Également dans votre JT France 3 Centre-Val de Loire, le chantier titanesque du pont et de la digue de Saint-Benoît-du-Sault, dans l'Indre ou encore la nouvelle campagne de vaccination contre la covid ne fait pas l'unanimité à Orléans.

La découverte des taxes foncières fait grincer des dents en Eure-et-Loir. Des contribuables de Droue-sur-Drouette, au nord-est de Chartres sont en colère après l'augmentation de près de 900% de la part intercommunale de leur taxe foncière. Une décision votée par leur intercommunalité.

Cette augmentation sur la taxe foncière a été décidée par l’intercommunalité des Portes euréliennes d’Ile-de-France, qui couvre 39 communes du nord-est du département. Dans son budget, trois taxes foncières sont votées annuellement : la taxe sur le bâti, concernée par l’augmentation, une sur le non-bâti, ainsi qu’une autre sur les entreprises. Ces deux dernières sont, elles, restées stables.

Sollicitée par France 3, l’intercommunalité se justifie par la nécessité de rester attractif pour les entreprises. Autre point que l’intercommunalité nous a indiqué : elle doit financer des projets d’équipements publics sur les trois prochaines années. Un investissement estimé à 15 millions d’euros.

Le chantier titanesque de Saint-Benoît-du-Sault

C'est un chantier impressionnant et inédit qui a démarré en début d'année à Saint-Benoît-du-Sault dans l'Indre. La digue et le pont sont en reconstruction. Ils étaient devenus fragiles avec le temps et la circulation des poids lourds. L'ouvrage, vieux de plus de 200 ans, est classé aux monuments historiques car la commune fait partie des plus beaux villages de France.

Orléans: un nouveau vaccin contre la covid qui ne fait pas l'unanimité

Une nouvelle campagne de vaccination démarre, pour une 4e dose contre la covid. Et avec elle, une nouveauté : l'arrivée d'un vaccin "bivalent", censé s'adapter au variant omicron plus contagieux. En ce premier jour, la nouvelle formule ne fait pas encore l'unanimité à Orléans.

Une ligne de Vélobus pour les enfants

On connaissait le ramassage scolaire en car, il faudra désormais s'habituer au Vélobus. Des parents d'élèves orléanais ont ouvert cette ligne d'un genre un peu spécial dans un quartier où le trafic automobile est très dense. Les enfants sont encadrés sur la route qui les mène à leur école, en toute sécurité.

Du design au service du recyclage 

Début de votre nouvelle série sur l'art d'allier le design au recyclage ce lundi 3 octobre. Pour ce premier épisode, portrait d'Agathe, jeune designeuse qui se rend dans les déchetteries pour trouver de vieux meubles qu'elle transforme et redessine pour une seconde vie. 

Avec la rédaction de France 3 Centre-Val de Loire.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité