• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Eure-et-Loir : deux personnes retrouvées mortes sur une voie ferrée

Deux corps sans vie, celui d'un homme et d'une femme, ont été retrouvés, ce lundi 12 juin à 6h sur une voie ferrée d'Eure-et-Loir. Les jambes de la femme étaient ligotées. L'enquête s'orienterait vers un homicide, suivi d'un suicide.

Par Flora Battesti

Il est 6h du matin, ce lundi 12 juin, lorsqu'un conducteur de TGV se dirigeant vers Paris, aperçoit deux corps sur la voie ferrée à hauteur de Beauvilliers en Eure-et-Loir.

Arrivés sur les lieux, les secours et les policiers découvrent les corps sans vie d'un homme et d'une femme.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'un homicide, suivi d'un suicide. Rémi Coutin, Procureur de la République de Chartres, rapporte que : 

La jeune femme a été retrouvée les jambes liées, contrairement à l'homme.



Toujours selon le Procureur de la République, les deux personnes décédées sont probablement originaires de Chartres. Il s'agirait d'un couple avec un enfant qui se serait séparé récemment. L'homme serait connu pour avoir des tendances suicidaires.

Une enquête, confiée à la brigade de recherches de la compagnie de Lucé, a été ouverte pour déterminer les causes exactes de la mort. 

Perturbation sur les voies


L'accident a perturbé le trafic ferroviaire dans la région Centre-Val de Loire. Treize TGV ont été détournés pour permettre l'intervention des secours et de la police. Ils ont emprunté la ligne classique, entraînant des retards d'une heure et demie en moyenne dans les deux sens, Paris-province. Le trafic est revenu à la normale vers 10h30.

Sur le même sujet

La colére des bénévoles face à la précarité

Les + Lus