Résultats législatives 2024 : qui est Harold Huwart, le nouveau député de la 3e circonscription d'Eure-et-Loir ?

Le maire de Nogent-le-Rotrou décroche le siège de député dans la 3eme circonscription d'Eure-et-Loir. Il siègera pour la première fois à l'Assemblée nationale. Pourtant pas novice, le quadragénaire a été conseiller pour plusieurs ministres.

C'est le seul nouveau visage d'Eure-et-Loir de ces élections législatives anticipées. Une mèche blonde vénitienne toujours impeccablement coiffée sur le sommet du crâne, Harold Huwart remporte le siège de député de la 3eme circonscription, face à Christophe Bay, son adversaire d'extrême droite. "Je suis soulagé de voir que notre pays a repris ses esprits” affirme-t-il sur le plateau de France 3 Centre-Val de Loire, au lendemain du scrutin. 

Une circonscription qui n'était pas acquise

Entre la banlieue de Chartres avec Lucé et Mainvilliers, la plaine de Beauce et les collines du Perche, sa circonscription occupe l'ouest du département d'Eure-et-Loir. Plusieurs communes rurales n'étaient pas prédestinées au candidat, comme Souancé ou encore Blandainville. Cette dernière l'a pourtant élu à près de 60%. 

Sous la bannière Divers Centres, il remporte le duel avec 52,5% des voix, contre 47,5% pour le candidat du Rassemblement national. Il siégera "du côté des indépendants", estimant que le rôle des députés est désormais de travailler en bonne intelligence : "Partout en France, il y a matière à ce que ceux qui croient en la république travaillent ensemble".

Interrogé sur qui, pourrait être nommé en tant que Premier ministre, il s'enquiert d'un : "en démocratie ceux qui gouvernent ce n’est pas ceux qui crient victoire le premier". 

Il succède ainsi à Luc Lamirault député sortant qui ne s'était pas représenté. Maire de Nogent-le-Rotrou depuis 2020, il avait été soutenu par Christophe Le Dorven, président du Conseil départemental d'Eure-et-Loir dans l'entre-deux-tours.

Harold Huwart partageait ainsi sur Facebook : "Nous ferons bloc ensemble face à un RN qui ne cache plus sa volonté de remettre en cause nos institutions et certaines de nos libertés les plus essentielles". Il s'était ainsi rangé du côté du "front républicain" pour faire barrage à l'extrême droite. Un nouveau visage à l'Assemblée, mais l'homme de 42 ans n'en est pas à ses débuts en politique. 

Conseiller de plusieurs ministres

Il a notamment travaillé au sein du cabinet de Jean-Marc Ayrault pendant son passage à Matignon, et assumé le rôle de conseiller en communication pour Michel Sapin lors de son mandat aux finances et comptes publics. 

Il est également président de la communauté de communes du Perche. Au niveau scolaire, le parcours du quadragénaire reste classique : diplômé de l'École nationale d'administration (ENA), et agrégé en histoire. 

Maire de générations en générations

Son destin en politique n'est pas franchement une surprise. Depuis le milieu des années 1960, la famille Huwart occupe la municipalité de Nogent-le-Rotrou, commune de 9 500 habitants située dans le département de l'Eure-et-Loir, donnant la majorité au centre-gauche.

Élu en 1965, Robert Huwart décède en cours de mandat en 1987. Il sera remplacé pendant deux ans par Jean Cotinet, avant que son fils François Huwart ne soit élu en 1989.

Si François Huwart a été reconduit dans son cinquième mandat de maire lors de l'élection de 2014, il a décidé de raccrocher l’écharpe en 2020 en désignant son fils comme dauphin. Harold Huwart, vice-président du conseil régional et conseiller municipal de la majorité sortante. La place était donc gardée au chaud pour la confier à la troisième génération. 

Avec cette élection en tant que député, Harold Huwart devra quitter ses fonctions de maire. La loi sur le cumul des mandats proscrit cette combinaison de casquettes. Son premier adjoint, Jérémie Crabbe, pourrait être en bonne posture pour reprendre le mandat. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité