Une éolienne prend feu le long de l'autoroute A10

Un spectaculaire incendie s'est déclaré ce 20 mars vers 7h15 à Châtenay (Eure-et-Loir) sur une pale d'une éolienne située à quatre-vingt mètres de haut. L'incendie est désormais éteint, mais le parc de 26 éoliennes est totalement coupé jusqu'à nouvel ordre.

Les automobilistes qui ont emprunté l'A10 tôt ce lundi matin, sur l'axe Paris-Orléans, ont assisté à un drôle de "spectacle" : la pale d'une éolienne a pris feu vers 7h15, dans un parc éolien situé à Châtenay, en Eure-et-Loir.

La cause de cet incendie est inconnue à ce stade. Cette éolienne, qui culmine à 80 mètres de haut, fait partie d'un parc de 26 éoliennes qui est "complètement coupé pour une durée indéterminée", indique la préfecture d'Eure-et-Loir.

22 pompiers sont intervenus sur le site, mais ils n'ont pas pu utiliser la lance à incendie, l'éolienne étant trop haute : ils ont donc attendu que le feu se consume tout seul et établi un périmètre de sécurité. 

Le maire de Châtenay doit maintenant prendre contact avec les deux exploitants agricoles qui possèdent les terres où se situent ces éoliennes et il faudra ensuite attendre qu'Enedis récupère et enlève les débris de l'éolienne incendiée pour procéder à une remise en exploitation.

Un fait très rare, selon EDF

EDF Renouvelables indique que l'origine de l'incendie reste indéterminée, pour le moment, mais qu'une enquête interne est en cours. Le parc éolien restera à l'arrêt, le temps de mener ces investigations, et un agent de sécurité sera chargé d'un gardiennage sur le site 24h/24. EDF Renouvelables qualifie cet incendie de "fait très rare" : c'est seulement le troisième en dix ans.