• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Concours Lépine : le Tourangeau Benjamin Rimajou réagit après sa médaille d'or

Hopoli : l'invention de Benjamin Rimajou, jeune Palois installé à Tours / © Hopoli
Hopoli : l'invention de Benjamin Rimajou, jeune Palois installé à Tours / © Hopoli

Hopoli : Solution 3 en 1 qui aide à changer les housses de couette, les déhousser, mais aussi plier les draps. Avec son invention, Benjamin Rimajou, jeune Palois installé à Tours a décroché une médaille d'or au concours Lépine 2019. Cette médaille va lui permettre de mieux distribuer son invention. 

Par Marine Rondonnier

A peine rentré de Paris, Benjamin Rimajou voit les propositions de partenariats et de distributions affluer.  " C'est une grosse aventure. En plus d'être un titre très honorifique, cette médaille d'or va nous permettre d'avoir le choix dans les distributeurs. C'est génial ! " 

L'équipe d'Hopoli est rentré du Concours Lépine sur un petit nuage. Benjamin Rimajou et ses collaborateurs ont passé 12 jours sur leur stand de la Foire de Paris à faire des démonstrations pour les visiteurs, les médias, et le jury. " Chaque démonstration provoquait des “whaou”, des “mais c’est tellement simple” ou encore des “fallait y penser”. Le Jury est passé en tout début de salon pour voir l’invention et pour nous poser quelques questions. Au total, nous avons changé notre housse de couette 500 fois en 12 jours ! Nous avons aussi accueilli 10 000 personnes sur notre stand du Concours Lépine."

 

 L'origine de l'aventure


Benjamin Rimajou, originaire de Pau est âgé de 33 ans. Il est diplômé en droit, comptabilité, commerce et langues étrangères. Il y a tout juste trois ans, alors qu'il s'ennuyait il s'est lancé un défi, assis dans son canapé : trouver une idée géniale.

Il pense alors à ce problème de housse de couette impossible à enfiler. En deux heures, il dessine les premiers croquis et bricole le premier prototype, qui sera suivi de 25 autres réalisés en 3D. Il réalise une vidéo qui va être vue près de dix millions de fois en quelques jours seulement

Récolte de fonds, dépôt du brevet... Il créé l'objet innovant "Hopoli" et lance une opération de financement participatif.

Une invention fabriquée par des personnes en situation de handicap

Depuis l'invention d'Hopoli, 10 000 pièces ont été fabriquées. "La fabrication est assurée par les personnes en situation de handicap de l'ESAT Anais de Joué-les-Tours. C'était important pour nous que ce produit participe aussi à une action solidaire.

Les composants sont pour la plupart fabriqués en France. Seul le métal est importé. " Il est trop cher pour nous en France. Nous sommes une petite entreprise en développement. C'est comlpiqué d'acheter très cher les matières premières. " 

Déjà sur un autre projet

Benjamin Rimajou nous l'assure : " Je suis à fond sur Hopoli. Il faut développer ce produit en France mais aussi à l'étranger par le biais de licences. "

Mais à la question : Avez-vous d'autres inventions en tête ? Il répond du tac au tac : "Oui bien sûr. C'est une invention qui concernera aussi la literie. Mais je ne vous en dirai pas plus. Le brevet n'est pas encore déposé. " 


François-Xavier Mauffrey, journaliste à France 3 Centre Val de Loire avait testé cette invention pour vous en février 2018. La vidéo ici : 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview intégrale avocat gilet jaune condamné à de la prison ferme

Les + Lus