• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Financement participatif : 50.750 euros prêtés par 104 personnes pour le projet éolien de Bridoré en Indre-et-Loire

Grâce à une opération de financement participatif, la société BayWa r.e, spécialisée dans les énergies renouvelables, a pu récolter plus de 50.000 euros pour financer trois à cinq éoliennes sur la commune de Bridoré en Indre-et-Loire. La somme sera remboursée par trimestre dès le 11 novembre 

Par Elsa Cadier

Du financement participatif pour une énergie renouvelable

L'opération est de plus en plus fréquente : des éoliennes financées grâce à des plateformes de crowdfounding, de financement participatif. Ainsi, entre le 25 juin et le 6 août, les habitants du Centre-Val de Loire ont eu l'opportunité de prêter de l'argent à BayWa r.e. France pour financer le développement de d'un projet éolien à Bridoré en Indre-et-Loire. 
 

50.750 euros récoltés

En 45 jours, 104 personnes ont investi entre 50€ et 3.000€ (le montant maximum autorisé) pour un prêt d'une durée de deux ans. Les remboursements auront lieu tous les trimestres, intérêt et capital, et le premier versement sera perçu par les prêteurs dès le 11 novembre 2018. De plus, ils seront informés des avancées de ce projet de parc éolien dont ils ont financé une partie du développement. 
 

4e opération de ce type lancée par BayWa r.e

Cette opération, la 4ème lancée par BayWa r.e. France sur Lendosphere, avait trois particularités : 
 
- Elle favorise le recours à une épargne en circuit court et permet des retombées économiques directes pour les riverains des projets.
- Elle permettait aux citoyens d'investir en plaçant leur épargne et de devenir ainsi les « banquiers » de ce parc éolien grâce au financement participatif.
- Elle proposait des conditions préférentielles aux habitants les Communautés de communes Loches Sud Touraine et Châtillonnais-en-Berry ainsi qu'aux riverains du projet habitant Bridoré, Verneuil-sur-Indre, Saint-Hippolyte et Fléré-la-Rivière. 
 

Une énergie propre et locale produite en « Terres de Pèle-joue »

Ce parc éolien comptera 3 à 5 machines implantées sur le lieu-dit des « Terres de Pèle-joue », entre Bridoré et Verneuil-sur-Indre, pour une puissance totale installée comprise entre 7,5 MW et 20 MW.  Des études naturaliste, paysagère et acoustique sont en cours de réalisation et permettront de constituer le dossier de Demande d'Autorisation Environnementale (DAE) qui sera déposé en préfecture de département. Un mât de mesures de vent a été installé le 11 juin dernier et permettra de définir précisément le gisement venteux sur le site d'implantation. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus