Joué-lès-Tours : après l'incendie de 43 véhicules en une semaine, les CRS envoyés sur place

8 voitures ont été incendiées dans le quartier de la Rabière à Joué-lès-Tours dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2018. / © Denis Gannay-Meyer / France 3 Centre-Val de Loire
8 voitures ont été incendiées dans le quartier de la Rabière à Joué-lès-Tours dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2018. / © Denis Gannay-Meyer / France 3 Centre-Val de Loire

Depuis le 30 octobre, 43 véhicules ont été incendiés à Joué-lès-Tours, dans le quartier de la Rabière. Des CRS sont arrivés sur place hier soir.

Par France 3 Centre-Val de Loire

La fin des vacances scolaires a été tendue dans le quartier de la Rabière, à Joué-lès-Tours. Depuis le 30 octobre, les policiers ont constaté l'incendie de 43 véhicules au total. Hier soir, une compagnie de CRS est arrivée sur place pour mettre un terme au jeu du chat et de la souris.

"J'espère que c'est la signification d'un retour au calme et que la minorité de 25 adolescents [auteurs des dégradations, ndlr] va sentir que la force républicaine est plus importante", déclare Frédéric Augis, maire de Joué-lès-Tours. Ce dernier compte porter plainte pour chaque voiture incendiée et se porter partie civile, notamment pour exprimer son soutien aux victimes. "Dans ce quartier populaire, certaines personnes ne sont pas en mesure de se racheter une voiture".

A écouter, l'interview du maire de Joué les Tours sur ces incidents

 
Interview du maire de Joué-les-Tours aprés les incendies de voitures dans le quartier de la rabière
Frédéric Augis - F3CVDL - AA


Une plainte a été déposée pour chaque véhicule qui a pris feu par les propriétaires. Soit 4 voitures dans la nuit du 30 octobre, puis 11 le 31 octobre, 7 le 1er novembre, 10 le 2 novembre et encore 11 dans le nuit du samedi 3 novembre. Toutefois les auteurs des dégradations, qui agissent cagoulés, sont difficilement identifiables par les policiers.

Les parents des adolescents doivent également être convoqués. C'est un appel à la "purge" pour Halloween sur les réseaux sociaux qui a mis le feu aux poudres.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du maire de Joué-les-Tours aprés les incendies de voitures dans le quartier de la rabière

Les + Lus