Indre-et-Loire : un foyer épidémique de 143 cas positifs à la Covid-19 a été détecté dans un Ehpad de Loches

Un cluster de 143 cas positifs au coronavirus a été détecté dans l'Ehpad de Puy Gibault, à Loches (Indre-et-Loire), selon l'Agence Régionale de Santé de la région Centre-Val de Loire. C'est le foyer le plus important de Covid-19 en Indre-et-Loire. 
Selon l'Agence Régionale de Santé (ARS) de la région Centre-Val de Loire,un cluster de 143 cas positifs au coronavirus a été détecté dans l'Ehpad de Puy Gibault, à Loches (Indre-et-Loire). À ce jour, aucun cas grave, ni aucun décès n'a été recensé. Parmi les 143 cas, il y a 119 pensionnaires (sur 205 résidents) et 24 personnes parmi le personnel de santé qui ont été infectés par le virus.  Le 16 octobre dernier, trois cas de Covid-19 avait déjà été déclarés (deux résidents et un professionnel). Depuis cette date, les visites avaient été suspendues et le virus manifestement maîtrisé. 
 

Déploiement massif des tests antigéniques dans les Ehpad

Il y a une semaine, le Centre-Val de Loire comptabilisait 41 foyers de contaminations dans les Ehpad de la région. Trouver des personnels disponibles pour renforcer les effectifs malades devient, depuis plusieurs jours, une mission très délicate pour les établissements. La situation est donc très tendue. Pour endiguer la vague de contaminations dans ces établissements accueillant des personnes fragiles, le ministre de la santé, Olivier Véran, vient d'annoncer un déploiement massif des tests antigéniques dans les Ehpad.  


 Carte de l'Ehpad de Puy Gibault, à Loches :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société