La Riche : le collectif de soutien aux familles bulgares a besoin de bénévoles

L'une des familles bulgares vivant aux Iles Noires, à La Riche. La mère a été victime d'un AVC. / © France 3 Centre-Val-de-Loire / Bernadette Lucas
L'une des familles bulgares vivant aux Iles Noires, à La Riche. La mère a été victime d'un AVC. / © France 3 Centre-Val-de-Loire / Bernadette Lucas

Bernadette Lucas, qui a créé le collectif, a besoin de renforts. 

Par Yacha Hajzler

"Si il n'y avait pas eu Mme Lucas, ils auraient été expulsés sans que personne ne le sache" résumait en juin maître Christophe Moysan, à propos des familles bulgares de La Riche. 

Douze personnes étaient alors menacées d'être expulsées du terrain occupé à La Riche à quelques kilomètres de Tours. Bernadette Lucas, une voisine qui vient régulièrement en aide à ces familles, avait alors monté un petit collectif de défense, dont l'équilibre est aujourd'hui menacé. 

En effet, Mme Lucas, affaiblie par la fatigue et des douleurs au dos, est contrainte de prendre de la distance avec le collectif et les responsabilités qu'elle prenait à sa charge. 
 

"Une question de vie ou de mort"


"Il y a beaucoup d'accompagnement à faire. Il y a une famille avec deux adolescents, donc la mère est handicapée suite à un AVC. Le père souffre lui aussi psychiquement et physiquement. Je les conduis chez le médecin, je fais beaucoup de trajets. La dame doit être hospitalisée le 27 août, pour une semaine. L'assistante sociale dit que c'est une question de vie ou de mort..."

Bernadette Lucas s'occupait aussi jusqu'à présent d'aller chercher les médicaments nécessaires à la permanence des soins de santé de l'hôpital Trousseau, à Chambray-les-Tours. 

"J'accompagne aussi une femme qui a demandé sa domiciliation au CCAS (Centre communal d'action social, ndlr) de Tours. Elle est en chimiothérapie en ce moment, elle aura d'autres rendez-vous ce mois-ci..."

La fondatrice du collectif lance donc un appel aux riverains pour trouver plus de bénévoles, espérant pouvoir continuer d'aider au mieux les familles de La Riche. 


 

Contacter le collectif

Si vous souhaitez vous manifester auprès de Bernadette Lucas, vous pouvez la contacter au 06.21.81.91.89 ou sur bernadette.lucas@numericable.fr

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus