Cet article date de plus de 3 ans

Les maternelles dansent au festival "Les Pieds qui rient" à Saint-Pierre-des-Corps

C'est la première édition du festival "Les Pieds qui rient" à Saint-Pierre-des-Corps. Un festival de danses pour et avec les enfants des écoles maternelles du quartier de la Rabaterie. Un festival imaginé par une chorégraphe, des enseignants et la municipalité de Saint-Pierre-des-Corps.
Les enfants de l'école maternelle Jacques Prévert en répétition à la Rabaterie
Les enfants de l'école maternelle Jacques Prévert en répétition à la Rabaterie © Dominique Pouget

Les écoles maternelles sont au coeur de cette première édition du festival "Les Pieds Qui Rient" dans le quartier de la Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps . Un festival de plein air au coeur du quartier qui associe les enfants, leurs familles, les écoles avec la volonté de rassembler les habitants autour de moments festifs et conviviaux .

Les Maternelles dansent

Durant l'année scolaire la danseuse chorégraphe Anne-Laure Rouxel est venue travailler avec l1 enseignants de 3 écoles maternelles en Réseau d'Education Prioritaire : Henri Wallon, Marceau-Courier et Jacques Prévert . La chorégraphe s'est attachée à transmettre son amour de de la danse aux enseignants et aux  230 enfants impliqués dans le projet. Un projet soutenu et accompagné par Evelyne Rameau la conseillère pédagogique EPS du secteur. La danse, un  langage artistique, vivant et universel qui stimule la créativité et le développement de l'enfant et qui se partage !


Un festival qui rassemble

Le coeur du festival est la rencontre de ces jeunes enfants âgés de 3 à 5 ans avec la danse. Des danses qu'ils partageront avec leurs amis, leurs familles et les habitants du quartier sur le mail de la Rabaterie dimanche 24 juin à 16 h, mardi 26 juin et jeudi 28 juin à 16h45.


Un dimanche de fête et de partage​

Dimanche, c'est le point d'orgue du festival "Les Pieds Qui Rient" A partir de 16 h les maternelles entrent dans la danse puis les enfants de l'école primaire et des collégiens. Flash mob avec les habitants , hip hop, performances de danseurs professionnels, ateliers danse en famille et Nivek le rappeur, La fête sera belle et le bonheur de danser à partager sans modération.

Le reportage de Dominique Pouget, Cyril Deville et Gilles Engels :
Festival "Les Pieds qui rient" à Saint-Pierre-des-Corps

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture danse éducation société