Indre-et-Loire : la stratégie vaccinale s'intensifie avec l'ouverture de deux vaccinodromes

La stratégie vaccinale voulue par le gouvernement s'intensifie en Indre-et-Loire comme dans le reste de l'hexagone. Deux centres de vaccination géants ouvrent ce mardi 6 avril après-midi à Saint-Cyr-sur-Loire et à Saint-Avertin.

Le vaccinodrome de l'Escale à Saint-Cyr-sur-Loire lors de son ouverture mardi 6 avril 2021 © C.Levy/préfecture
Le vaccinodrome de l'Escale à Saint-Cyr-sur-Loire lors de son ouverture mardi 6 avril 2021 © C.Levy/préfecture

Les deux nouveaux vaccinodromes du département d'Indre-et-Loire ont ouvert leurs portes ce mardi 6 avril à 14h00. Ils ont été installés au gymnase des 11 Arpents à Saint-Avertin et à la salle de spectacle de l'Escale à Saint-Cyr-sur-Loire. Ces deux centres accueillent dans un premier temps toutes les personnes de plus de 70 ans, les 50 à 69 ans présentant des risques de comorbidités ainsi que les personnes plus jeunes souffrant de graves pathologies.

D'un point de vue logistique, ce sont des médecins mais aussi des infirmiers, des pharmaciens, des sage-femmes ou encore des dentistes qui pourront être appelés pour procéder aux injections après avoir été formés. Pour les premières journées d'ouverture, huit professionnels de santé seront planifiés chaque jour et jusq'à dix-huit quotidiennement lorsque les vaccinodromes seront à 100% opérationnels.

"Cela va permettre d’accélerer les choses même si nous avons toujours eu les professionnels et la logistique nécessaires pour répondre au nombre de doses mais là les besoins seront plus importants avec ces deux grands centres et une augmentation de la livraison des vaccins", explique le docteur Sophie Lizé, présidente de la Communauté Territoriale de Santé.

Objectif : vacciner tous les plus de 70 ans d'ici la fin du mois

Car pour l'instant, le département n'a pas encore reçu toutes les doses nécessaires pour que les vaccinodromes fonctionnent à plein régime. La préfecture espère une montée en puissance des injections sur le mois d'avril, avec un objectif hebdomadaire de 6000 doses Pfizer dans chacun des deux centres.

"L’objectif d’ici la fin du mois d’avril est que les plus de 75 ans de tout le département soit tous vaccinés et d’ici le 10 mai tous les plus de 70 ans. Cela représente 20 000 rendez-vous qui vont largement contribuer à la vaccination de ce public prioritaire que sont les plus âgés", affirme Géraldine Blanchet, directrice des sécurités à la préfecture d'Indre-et-Loire.

Toutes ces vaccinations se font uniquement sur rendez-vous, en ligne ou par télépone. Mais pour éviter les dysfonctionnements auxquels sont parfois confrontés les plus âgés, les caisses d'assurance maladie ainsi que les CCAS pourront directement contacter les plus de 70 pour leur proposer un rendez-vous. 25% des doses des deux vaccinodromes leur seront d'ailleurs réservées.

Selon les derniers chiffres de l'ARS, l'Agence Régionale de Santé du Centre-Val de Loire, 74690 personnes ont déjà reçu une première injection du vaccin contre le Covid-19 en Indre-et-Loire soit environ 12% de la population totale du département. 

Infos pratiques :

Vaccination uniquement sur rendez-vous :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19