Indre-et-Loire : plus de 2 000 manifestants dans les rues de Tours contre le pass sanitaire

A Tours comme partout en France, la mobilisation contre l'extension du pass sanitaire ne cesse de s'intensifier, pour le troisième weekend consécutif.
Le cortège anti-pass, place Jean Jaurès à Tours ce samedi après-midi.
Le cortège anti-pass, place Jean Jaurès à Tours ce samedi après-midi. © Jean-Philippe Elme/ France Télévisions

"Je veux qu’on laisse la liberté aux gens." Troisième weekend consécutif de manifestation contre l'extension du pass sanitaire, mêmes revendications : "non à la dictature", "pour le libre arbitre". Une mobilisation en hausse : 180 cortèges et plus de 200 000 personnes ont protesté partout en France samedi 31 juillet, contre 161 000 personnes samedi dernier et 110 000 une semaine plus tôt. Cet après-midi, près de 10 000 anti-pass se sont réunis à Paris, où la tension est montée entre la police et quelques manifestants vers 16 heures, à proximité de la place de la République. A Tours, plus de 2 000 individus ont défilé dans les rues du centre-ville.

La goutte de trop 

C'est dans une ambiance bon enfant que le cortège tourangeau a pris le départ de la place Jean Jaurès à 14 heures ce samedi, juste devant l'hôtel de ville. Gilets jaunes, royalistes, ultra gauches, en famille ou entre amis, une convergence des luttes et des profils contre un seul et même ennemi : le pass sanitaire, adopté définitivement dimanche 25 juillet au Parlement. "Je suis contre le pass sanitaire. La vaccination, chacun fait comme il veut, mais l'obligation du pass sanitaire, c'en est trop", lance un manifestant. 

Pancarte anti-pass sanitaire dans le cortège tourangeau samedi 31 juillet.
Pancarte anti-pass sanitaire dans le cortège tourangeau samedi 31 juillet. © Jean-Philippe Elme/ France Télévisions

Devant la préfecture d'Indre-et-Loire, une anti-pass analyse : "Ce n’est pas que les Français sont plus récalcitrants que les autres, c’est juste que ce peuple est à bout de souffle, les gens en ont marre, c’est la goutte qui fait déborder le vase." Le rendez-vous d'une nouvelle manifestation samedi prochain est déjà donné.

Déjà appliquée dans les lieux culturels et de loisirs depuis le 21 juillet, l'extension du pass sanitaire pour les cafés, foires, salons, restaurants et trains est prévue le 9 août. Entre-temps, le Conseil constitutionnel rendra sa décision sur la loi le 5 août.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire covid-19 santé société