Les internes en médecine de la région Centre Val de Loire en grève le 17 décembre

Internes mobilisés devant le CH Bretonneau à Tours le 10 décembre 2019. / © Marine Rondonnier-France Télévisions
Internes mobilisés devant le CH Bretonneau à Tours le 10 décembre 2019. / © Marine Rondonnier-France Télévisions

Le Syndicat des Internes en Centre-Val de Loire dépose un nouveau préavis de grève concernant "l’ensemble des activités des internes en médecine de la région Centre-Val de Loire sur la journée du 17 décembre 2019", a-t-on appris ce dimanche par un communiqué.
 

Par Fabienne Marcel

Leur colère ne s'est pas apaisé, bien au contraire. Les internes en médecine poursuivent leur mouvement de grève entamé le 10 décembre dernier.  Le Syndicat des Internes de la région Centre Val de Loire, sous l’égide du préavis de grève national de l’Inter Syndicat National des Internes (ISNI) dépose un nouveau préavis de grève concernant l’ensemble des activités des internes en médecine de la région Centre Val de Loire sur la journée du 17 décembre 2019.

Parmi les revendications : la rémunération, les horaires de travail 

Les revendications n'ont pas changé depuis le début de la semaine.  "Nous travaillons 65 heures par semaine en moyenne pour 1450 euros net par mois. Travailler beaucoup ne nous dérange pas car on adore ce que l'on fait mais on a l'impression d'être bafoué," nous expliquait cette semaine Valentin Maisons, interne en 2ème année de nephrologie au Centre hospitalier de Bretonneau à Tours. Lui et ses confrères demandent donc une amélioration des horaires de travail, une politique d’aide au logement, la revalorisation des indemnités de gardes, les fonds de formation, les remplacements, la réforme du 3ème cycle, mais aussi "la défense de l’hôpital public" comme le réclame le personnel des hôpitaux de France.
Les internes du Centre Val de Loire, réclamme enfin, "la défense de leur [sic] droit de grève jusqu’à présent non respecté par le CHRU de Tours."

En effet, dès lors de la grève du 10 décembre, certains internes grévistes ont été assignés notamment au Centre hospitalier de Tours. L'Intersyndicale a mis en demeure l'administration de l'hôpital pour atteinte au droit de grève.  

Le 17 décembre, une manifestation nationale a lieu à Paris. La manifestation sur la santé débutera à 11h hôpital de Lariboisière pour terminer à République.
A Tours, un rendez-vous est donné à  9h devant l’Agence Régionale de Santé (ARS) par l’ensemble des syndicat en santé.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus