• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Marathon de Tours : le comité a rendu sa décision sur Lazarus Too suspendu pour dopage

Lazarus Too, vainqueur du marathon de Tours, au micro de Lucie Cecconi / © France 3
Lazarus Too, vainqueur du marathon de Tours, au micro de Lucie Cecconi / © France 3

Le Comité d'Organisation du marathon de Tours a pris une décision sur le cas Lazarus TOO, athlète kenyan, contrôlé positif à Shenzen en décembre 2016 (Furosémide) et sous le coup d'une suspension provisoire depuis juillet 2017, et définitive du 13 septembre 2018 au 18 juillet 2019.

Par Fabienne Marcel

Lazarus Too avait ébloui le public du marathon de Tours ce 23 septembre 2018 en remportant la course en 2 h 12'29. Un record ! Seulement voilà, le Kenyan est sous le coup d'une suspension de deux ans pour dopage. Un décision prise par la Fédération kenyane d'athlétisme en juillet 2017. 
Une situation plutôt délicate pour la Fédération française d'athlétisme puisque l'athlète kényan n'aurait pas dû pouvoir s'inscrire à cette course. L'erreur vient du fait que le coureur n'était pas inscrit sur la liste de l'association internationale des fédérations d'athlétisme. Lazarus Too aurait été testé positif à un diurétique interdit dans le sport de haut niveau car il peut cacher la prise de produits dopants. 

 

Le comité du Marathon a rendu sa décision 

Après avoir débattu lors d'une réunion exceptionnelle du cas de Lazarus Too, le comité directeur du Marathon de Tours a pris les décisions suivantes : 
  • De déclasser Lazarus TOO de sa place de premier du Marathon Touraine Loire Valley du 23 septembre 2018 ;
  • De remonter dans le classement et de verser la prime à Joseph KYENGO MUNYWOKI (2:13'11) à la premièreplace du Marathon Touraine Loire Valley : 1 : KYENGO MUNYWOKI Joseph, 2 : ISSAC KIBIWOT Maiyo, 3 : DISMASNYOKAYE Sammy, 4 : ELIM Emmanuel, 5 : TONY PKIROR Lingangoi, 6 : PETER Kipngetich.
  • De supprimer la totalité des primes de classement, primes de notoriété et frais de déplacements de l’ensemble descoureurs présentés par Claude GUILLAUME au Marathon et aux 20 km de Tours 2018 ;
  • De ne pas verser la somme de 6600 € au prestataire en charge de la gestion et du règlement du plateau élite de l’édition 2018 ; prestataire qui par voie de conséquence a pour ordre de ne pas régler cette somme à Claude GUILLAUME ;
  • De verser la prime de record de 1500 € la Ligue contre le cancer, en complément des dons recueillis par cette dernière (7000 €) dans le cadre de son centenaire, à l'occasion de la manifestation du 23 septembre 2018.
Enfin, le Comité Directeur a décidé de mettre en place un groupe de travail pour "auditer la place des plateaux élites au sein de sa manifestation, d’un point de vue sportif mais aussi éthique".

A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus