• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Polémique entre la mairie de Tours et le centre LGBT de Touraine

L'affiche de la 13e marches des Fiertés à Tours ne passe pas et fait polémique. / © FM - F3CVDL
L'affiche de la 13e marches des Fiertés à Tours ne passe pas et fait polémique. / © FM - F3CVDL

Les militants LGBT Tourangeaux ont choisi de mettre avant le thème de la "PMA pour toutes" pour leur marche des fiertés qui aura lieu le 16 juin. Problème, l'affiche choisie de plaît pas du tout Christophe Bouchet, le maire de Tours. 

Par Fabienne Marcel

Pourquoi les associations LGBT marchent-elles encore en 2018 ? Cinq ans après le vote de la loi du mariage pour tous, certains peuvent se poser la question. Le 19 mai, la marche à Orléans organisée par l'association GAGL était une action de visibilité. Après Vierzon, en 2017, ce week end, c'est Châteauroux qui accueille la Marche des Diversités LGBT. Une marche où un moment de recueillement sera proposé en hommage aux victimes de la lesbophobie, de l'homophobie, de la biphobie et de la transphobie. (+ 4,8% d'actes homophobes en 2017 selon SOS homophobie).  


Le 16 juin, pour leur 13ème Marche des Fiertés, les militants Tourangeaux ont choisi de mettre en avant la PMA, avec ce mot d'ordre "PMA : un droit, un choix !".

Un mot d'ordre qui ne passe pas du tout à la mairie de Tours. "La PMA est un sujet important qui doit faire l'objet d'un débat, dans la sérénité et le respect de chacun, à l’écoute attentive de toutes les sensibilités, a déclaré le maire Christophe Bouchet dans un communiqué.

L'affiche de la LGBT Touraine, association dont je respecte les engagements, a publié une campagne inutilement provocatrice et je le regrette, d'autant qu'elle affiche le soutien de la Ville de Tours sans concertation autour de cette communication.


Le maire a réagit suite au communiqué de presse de l'association AFC, Tous pour La Famille, VITA, se plaignant de l’affiche promotionnelle de la marche des fiertés organisée par le Centre LGBT Touraine.

De son côté, le Conseil départemental de Touraine a également pris part à la polémique. "Au titre des structures disposant d’une aide financière de la collectivité départementale, le Centre LGBT de Touraine appose le logo du Conseil départemental sur ses supports de communication comme toutes les autres organisations d’évènements aidées par le Conseil départemental. Sur la forme, le Conseil départemental estime ne pas avoir à porter d’appréciation sur le visuel. Sur le fond, pour la PMA, qui va faire l’objet d’un débat national à l’initiative de M. le Président de la République, comme pour tout autre sujet de société, le Conseil départemental considère que la position de chacun et de chacune relève de la conscience individuelle." a déclaré Jean-Gérard Paumier, Président du Conseil départemental 37 dans un communiqué.


Un recul du gouvernement sur la PMA ? 


Alors même que les états généraux de la bioéthique viennent de se terminer et que le Comité consultatif national d'éthique (CNNE) a rendu public mardi 5 juin 2018 son rapport de synthèse, fruit d'une vaste consultation inédite, les militants Tourangeaux ont souhaité mettre en avant l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA, ou AMP) aux femmes célibataires et aux couples de femmes. Une mesure à laquelle est favorable Emmanuel Macron, mais malgré cette volonté du chef de l'Etat, la communauté LGBT craint un recul du gouvernement. Notamment parce que les débats organisés dans toute la France dans le cadre des états généraux de la bioéthique autour de la question de la procréation médicalement assistée (PMA) suscitent tensions et oppositions frontales antre partisans de la loi et la Manif pour Tous.

LIRE : Comment les débats citoyens sur la PMA pour toutes sont devenus une "querelle entre deux camps irréconciliables"

C'est dans ce contexte, que les militants LGBT Tourangeaux ont choisi de mettre en avant le thème de la "PMA pour toutes". Ce samedi, le centre LGBT Touraine a réagit à la polémique sur sa page Facebook. "2 mois que l'affiche de la Marche a été dévoilée et diffusée partout à Tours et au-delà. Certains la découvrent aujourd'hui !! 3 structures réacs demandent à la ville de Tours de la retirer ! Ils se présentent comme "les familles tourangelles".

Cette affiche célèbre la DIVERSITÉ. On peut y voir une femme, une personne transgenre, un homme. Nous y voyons surtout l'AMOUR, un amour inconditionnel et universel (d'où la référence religieuse)





A lire aussi

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus