Tours : "La fermeture des centres dédiés Covid-19 prouve que l'épidémie recule dans l'agglomération tourangelle"

Ouverts depuis le 26 mars, les 6 centres de consultaion pour les patients atteints du Covid-19 dans l'agglomération tourangelle ont fermé ce samedi 25 avril. Initiés par la Communauté professionnelle territoriale de santé, ils ont accueilli 350 patients depuis le début de l'épidémie du coronavirus. 

Le Centre dédié Covid-19 du quartier des Fontaines à Tours avait ouvert le 26 mars 2020.
Le Centre dédié Covid-19 du quartier des Fontaines à Tours avait ouvert le 26 mars 2020. © Bruno Chalons/ DR
"Ces derniers jours le nombre de patients quotidien était descendu à 5 ou 6. Au lieu d'une trentaine au tout début de l'épidémie. "

Le Dr Sophie Lizé est un des médecins généralistes à l'origine de la création des centres dédiés Covid-19 de l'agglomération tourangelle. Elle est présidente de la Communauté territoriale de santé O'Tours (CPTS O'Tours). " C'est une très bonne nouvelle. Cela veut dire que l'épidémie qui n'était pas très forte dans notre département est en train de reculer." 

Au départ, La Communauté territoriale de santé O'Tours a créé ces centres pour désengorger l'hôpital et rassurer les patients qui avaient trop peur de se rendre au cabinet médical.

"L'autre bonne nouvelle c'est que depuis trois semaines, les patients sont revenus dans nos cabinets pour leur suivi de maladie chronique. Certains m'ont dit que depuis qu'on avait ouvert les centres Covid ils n'avaient plus peur de venir nous consulter", raconte le Dr Sophie Lizé. 

Une bonne coordination des acteurs du département pour faire face à la crise sanitaire

Le Dr Sophie Lizé est très satisfaite de cette expérience un mois après l'ouverture des centre. 

" Cette épidémie nous a montré que les libéraux et l'hôpital pouvaient travailler ensemble et que tous les acteurs du département que ce soit les médecins, la Préfecture ou les mairies pouvaient s'organiser rapidement pour faire face à une crise sanitaire." 

Tous les patients accueillis dans les centres dédiés s'en sont sortis

Depuis le 26 mars, les 6 centres dédiés Covid-19 ouverts par la CPTS O'Tours ont accueilli 350 patients. " Seuls quelques patients, moins d'une dizaine, ont été hospitalisés. Tous s'en sont sortis. "  
 

Les CPTS sont des communautés territoriales de santé qui regroupent des soignants libéraux. La CPTS O'Tours avait ouvert ces centres dans des gymnases ou des salles prêtés par les communes pour pouvoir accueillir les patients qui présentaient des signes du Covid-19.

Chaque centre dédié comptait deux médecins, un soignant paramédical, et un étudiant externe en médecine. 

Plus de 80 médecins généralistes et 60 paramédicaux (infirmières, kinés) se sont portés volontaires pour assurer des permanences dans les centres dédiés.
 

Encore deux centres Covid ouverts et des installations en place jusqu'à début juin

Tous les centres dédiés aux patients présentant les symptômes du Covid19 n'ont pas fermé leurs portes dans l'agglomération tourangelle. Il en reste deux : celui du CHU de Tours et celui de SOS médecins rue de la Dolve à Tours. 

En accord avec les communes, les installations sont maintenues jusqu'à début juin au cas où l'épidémie reprendrait après le déconfinement. " Il n'était pas question de continuer à mobiliser des professionnels de santé dans ces centres pour une poignée de patients. Mais nous avons décidé de laisser les installations en place le temps de voir comment se passe le déconfinement," explique Sophie Lizé. 

Et elle ajoute : "Si les gens respectent bien les gestes barrières et la distanciation sociale, il n'e devrait pas y avoir de retour de l'épidémie. Mais si l'épidémie reprend dans quelques mois, nous serons prêts à nous organiser très vite. C'est la leçon que nous tirons de cette expérience de centres dédiés. " 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter