Tours : on vous résume l'affaire des mariages chinois

Affaire tentaculaire révélée en 2011 par une série de lettres anonymes, le dossier des prises illégales d'intérêt de l'opération "Noces romantiques en Touraine" vient de connaître un nouveau rebondissement. 
L'affaire des mariages chinois se clôt avec l'arrestation de Lise Han, principale accusée en fuite.
L'affaire des mariages chinois se clôt avec l'arrestation de Lise Han, principale accusée en fuite. © GUILLAUME SOUVANT / AFP
Principale condamnée dans l'affaire des mariages chinois, Lise Han était en fuite depuis le 21 février, jour où la cour d'appel d'Orléans avait alourdi sa peine. Elle avait écopé de 4 ans de prison, dont 3 ferme et 20 000 euros d'amende.

Lise Han a été interpellée ce mercredi, près de Nice.

L'ancienne conseillère à la mairie de Tours était jugée pour avoir fait organiser par sa propre société des cérémonies de confirmation de voeux pour les jeunes mariés chinois, aux frais d'un programme touristique lancé par la ville. 

Avec elle étaient également jugés son mari et deux fonctionnaires de la mairie et de l'agglomération tourangelle. Alors que Lise Han est emprisonnée à Nice, avant son passage devant la cour de cassation, France 3 fait le point avec vous sur les dates clés de ce dossier tentaculaire. 
 

Acte I : opération romantisme

 
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

 

Acte II : conflit d'intérêts

 

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire


Acte III : le chant du Canard
 

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire


Acte IV : les adieux de Jean Germain
 

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire


Acte V : unanime appel
 

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire


Acte VI : ce vent qui ne veut pas tourner
 

 


Acte V : la fuite 

 

 

Acte VI : fin de cavale

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers mariages chinois