Université de Tours : une exposition virtuelle participative pour maintenir le lien pendant le confinement

En proposant aux étudiants, aux enseignants, au personnel et aux artistes de contribuer via internet à de multiples expressions artistiques, la faculté de Tours maintient un collectif universitaire en période de confinement et prépare une exposition réelle pour le monde d'après.

Quand l'artiste Carole Marchais revisite la fac pour l'expo virtuelle participative de l'université de Tours.
Quand l'artiste Carole Marchais revisite la fac pour l'expo virtuelle participative de l'université de Tours. © Carole Marchais

Sous le titre, "je confine, tu confines, nous confinons..." depuis le 10 avril, des chansons, des photos, de la musique, de la vidéo, des poèmes, des fichiers audio, des dessins, des écrits. Le monde universitaire tourangeau se voit proposer une alternative à l'isolement, à la solitude avec un site web d'exposition virtuelle.
 
Né dans le cadre d'une réflexion sur la qualité de vie au travail à l'université, et avec le concours du service culturel de l'université et de la "maison des sciences de l'homme", ce projet collaboratif a pour vocation d'aider les membres de la communauté universitaire à traverser ensemble cette période de crise sanitaire.

Avec des locaux désertés, il est en effet apparu nécessaire à l'université de maintenir active sa communauté, sous la forme d'un partage créatif durant le confinement. Ce projet numérique et artistique se projette aussi dans "l'après" avec l'objectif de présenter plus tard, les œuvres produites durant cette période de confinement à travers une exposition réelle.
 

Mais en attendant, on retrouve déjà sur le site expoconfinement.univ-tours.fr, les contenus artistiques laissés par les membres de la communauté universitaire. Sous chacun d'eux, il est possible de laisser un commentaire.

Pour Martine Peltier, enseignant chercheur en charge du service culturel de l'université de Tours, "développer ces échanges créatifs durant la période de confinement, en y associant des artistes, permet de comprendre, accompagner, analyser la dimension sociétale de cette période du confinement. On demande aux contributeurs de s'exprimer sur la période actuelle et en fonction de ce que l'on aura glané, on montera une exposition de ces contenus révélateurs de cette période inédite. La vie culturelle et artistique de l'université de Tours se poursuit avec l'implication de tous, enseignants, personnels, artistes et étudiants. Leurs regards, leurs sensibilités, dans cette période si particulière, seront aussi un objet d'observation et de recherche pour les sciences humaines".

Les artistes participants à ce projet, ont déjà connu l'université à travers des résidences d'artistes et ont donc une connaissance de son univers. Ils se sont tous engagés à mettre sur le site web les étapes de leurs créations. On y trouve Carole Marchais plasticienne, David Christoffel poète et musicien, ainsi que la compagnie de théâtre "Jabberwock".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société coronavirus - confinement : envie d'évasion art culture internet