Printemps de Bourges : Exil ! L'exposition virtuelle de la Discothèque de Radio France rend hommage aux déracinés

À défaut d’avoir pu installer son exposition à Bourges, la Discothèque de Radio France dévoile une version virtuelle d'Exil ! Le Chant des déracinés en ligne et sur les réseaux sociaux. Des disques de son immense collection à voir, écouter, et décrypter dans le cadre du Printemps imaginaire.
Les Exclamations, ce sont des conférences, expos, cycles cinéma autour d'un thème unique. Cette année, Exil !
Les Exclamations, ce sont des conférences, expos, cycles cinéma autour d'un thème unique. Cette année, Exil ! © Printemps de Bourges
Comme chaque année, l’équipe de la Discothèque de Radio France avait fait fort : plus de 200 pochettes, un juke-box, des livres, des podcasts, des affiches, des panneaux et une scénographie très soignée.

Comme chaque année, elle avait collaboré avec la Sacem, planché de longs mois, sélectionné et trié ses plus beaux vinyles pour offrir aux festivaliers du Printemps de Bourges une passionnante plongée dans Exil !, le thème de l'exposition cette année (et de l'Exclamation !).
Exposition Européens ! en 2019 à Bourges, avec la discothèque de Radio France.
Exposition Européens ! en 2019 à Bourges, avec la discothèque de Radio France. © Cécile Mette
Mais rien ne s’est vraiment passé comme prévu ! En raison de l’annulation du festival, il a fallu tout repenser.

Et comme le Printemps de Bourges a décidé de renaître sous la forme d’un "Printemps imaginaire", l’exposition de la Discothèque de Radio France en a fait de même.

Le chant des déracinés

Devenue virtuelle et sonore, elle s’ouvre alors aux visiteurs du monde entier car accessible en ligne et sur les réseaux sociaux, depuis son canapé.

Pour vous y rendre, il suffit de naviguer entre le site internet du Printemps de Bourges, sa page Facebook et le site internet du musée Sacem

Au programme : plusieurs artistes à découvrir chaque jour, ainsi que leurs chansons, des documents de la Sacem (partitions, bulletins de déclaration) et leur expérience intime de l’exil.

Baptisée Exil ! Le Chant des déracinés, l’exposition donne à voir et à écouter ceux qui ont chanté et ceux qui ont vécu l’émigration.

Goldman, Souchon, Perret

En parcourant son immense collection – 1million de disques et 3 millions de fichiers numériques – la Discothèque de Radio France a ressorti des morceaux incontournables dont on a peut-être, à force de les entendre, oublié l’engagement.
C’est le cas de Lily, chanson de 1978 interprétée par Pierre Perret ou Là-bas, duo de Jean-Jacques Goldman et Sirima qui raconte le dilemme du départ dans un autre pays.

C’est déjà ça, sorti en 1993 et signé Souchon (musique de Voulzy), évoque le ressenti de ceux qui fuient leur pays en guerre, entre soulagement et tristesse.
Clip officiel C'est déjà ça par A. Souchon ©Alain Souchon

 Artistes du monde

Mais pas question de n’évoquer l’exil que par le prisme des Européens… Bien au contraire.

L’exposition nous fait parcourir le monde et croiser les chemins de nombreux réfugiés :
 ont tous à leur actif des tubes légendaires dans lesquels ils témoignent de la douloureuse séparation avec leur pays d’origine.

S’enrichir des autres

Sujet de société souvent clivant, dans cette exposition, l’exil dévoile toutes ses facettes. Au travers de pochettes de disques, de paroles, de récits, de collaborations musicales, c’est le monde actuel qui se dessine.  

Notre envie est de rappeler combien nos sociétés se sont toujours construites et enrichies avec l’autre, indique, militante, l’organisation du Printemps de Bourges sur sa page Facebook.

Aux photos et documents s’ajoute un lien vers une plateforme d’écoute en ligne pour se replonger dans tous ces témoignages musicaux.

Coulisses

Pour mettre sur pied l’exposition destinée au Printemps de Bourges, la Discothèque de Radio France a mobilisé plusieurs documentalistes au fil des mois. Ce sont eux qui ont recherché, lu, écouté, trouvé tous les artistes de l’exposition.

200 à 250 morceaux devaient y figurer. Alors ils ont quadrillé la planète et se sont répartis les zones à explorer.   
Loïc, documentaliste, nous présente l'un des vinyles de sa sélection.
Loïc, documentaliste, nous présente l'un des vinyles de sa sélection. © E. Bruzat/France 3 Centre-Val de Loire
La sélection de chaque documentaliste est placée dans des malles, dans leur bureau.
La sélection de chaque documentaliste est placée dans des malles, dans leur bureau. © C. Mette/France 3 Centre-Val de Loire
Sur le bureau de Romain Couturier, documentaliste.
Sur le bureau de Romain Couturier, documentaliste. © C. Mette/France 3 Centre-Val de Loire
Pré-sélection dans le détail.
Pré-sélection dans le détail. © C. Mette/France 3 Centre-Val de Loire
Des livres devaient initialement être exposés aux côtés des vinyles à Bourges.
Des livres devaient initialement être exposés aux côtés des vinyles à Bourges. © C. Mette/France 3 Centre-Val de Loire
Deux documentalistes des bibliothèques de Radio France ont également participé au projet.
Deux documentalistes des bibliothèques de Radio France ont également participé au projet. © C. Mette/France 3 Centre-Val de Loire
Quelques vinyles pré-sélectionnés.
Quelques vinyles pré-sélectionnés. © C. Mette/France 3 Centre-Val de Loire
"On essaye d’avoir une sélection qui soit représentative de toutes les migrations, de toutes les époques, de tous les continents", expliquait Romain Couturier, documentaliste, rencontré lors de la préparation de l’exposition.

"Mais on tente aussi de proposer des disques inattendus !". Dans sa besace, un certain Farrokh Bulsara né à Zanzibar et réfugié en Angleterre… plus connu sous le nom de Freddy Mercury, chanteur du groupe mythique Queen !
 
Toutes les déclinaisons d'Exil ! du Printemps imaginaire
Outre l'exposition préparée par la Discothèque de Radio France, d'autres rendez-vous explorent le thème de l'exil pendant ce Printemps imaginaire, du 21 au 26 avril 2020. 

- La sélection de films art&essai préparée par la Maison de la Culture de Bourges.
- Chroniques de l'Exil par le journaliste Bertrand Dicale, chaque jour.
- La revue de l'imaginaire par l'hebdomadaire Courrier International.

A retrouver sur le site internet du Printemps de Bourges.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : envie d'évasion santé société le printemps de bourges culture musique berry nature parcs et régions naturelles