Volleyball : Hubert Henno, le libéro du TVB prend sa retraite à l'âge de 42 ans

Hubert Henno, le libéro emblématique du Tours Volley-Ball prend sa retraite à la fin de la saison à l'âge de 42 ans. Il détient ainsi le record de longévité des volleyeurs français et met fin à une bien belle carrière nationale et internationale

Le libéro du TVB Hubert Henno (numéro 2) prend sa retraite
Le libéro du TVB Hubert Henno (numéro 2) prend sa retraite © Guillaume Souvant/AFP

Le doyen du championnat raccroche à la fin de la saison


Il hésitait encore il y a quelques semaines. Cette fois, c'est décidé, Hubert Henno arrête. A 42 ans, le joueur emblématique libéro du Tours Volley-Ball et doyen du championnat raccroche. Il détient le record de longévité des volleyeurs français en dépassant Loïc de Kergret et Alain Fabiani. Hubert Henno vit avec Tours son vingt-troisième exercice professionnel. 


•Le Tours Volley-Ball affronte ce mardi 23 avril Nantes Rezé en quart de finale du Championnat de France. En cas de victoire, Tours sera qualifié pour les demi-finales après sa victoire lors du match aller.
Voir cette publication sur Instagram

Réactions de @youbie2 et @baptiste_geiler après le match TVB vs @chaumont_vb_52_hm #toursvolleyball #tvb #saison20182019 #lnv #lam #tours #volleyball #alwaysmore

Une publication partagée par 🏐 Tours Volley Ball 🏐 (@toursvolleyball) le


Sa carrière

Hubert Henno a commencé sa carrière à Paris au C.A.S.G Jean Bouin à l'âge de six ans. Il part ensuite à Asnières, toujours en région parisienne, où il rejoint son frère et gravit ainsi les échelons nationaux. En août 1999, il est appelé en équipe de France pour participer au tournoi de France.
Dès lors Hubert Henno ne quitte plus les "Bleus". Il décide de mettre un terme à sa carrière internationale en 2010 à l'âge de 34 ans, mais il est rappelé en équipe de France en 2016 à presque 40 ans.
 

Sa carrière à l'étranger

En 2005 Hubert Henno décide de s'exiler à l'étranger (de la Russie à l'Italie) où il remporte toutes les compétitions nationales.
En 2015, il revient au Tours Volley-Ball, dix ans après son départ à l'étranger.

 

Son palmarès 

Son palmarès est le plus riche des volleyeurs français avec deux Ligues des champions, six championnats de France, un championnat de Russie et deux championnats d'Italie. Il est aussi vainqueur des coupes nationales dans ces mêmes pays et quatre fois champion d'Europe.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tours volley-ball sport volley-ball