Indre : une battue de sangliers à Saint-Maur et Niherne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Cudza .

Ce dimanche 13 mars, une battue administrative se déroule dans les secteurs de Saint-Maur et Niherne pour réguler la population de sangliers dans le cadre de la sécurité civile et de la prévention des dégâts agricoles.

Ce sont les chasseurs, les lieutenants de louveterie, les agriculteurs du secteur et les agents de l’Office français de la biodiversité ainsi que les bénévoles des communes qui se sont réunis autour de cette opération dès 7 heures du matin.

Des mesures de sécurité exigées

Afin de mener à bien cette action, des mesures de sécurité ont été prises pour garantir un bon déroulement de la battue : 

  • Des voies communales ont été interdites à l’exception des riverains et des services de secours,
  • La vitesse de circulation sur la D 943 A et la départementale D 67 a été limité à 50 km/h,
  • Et la circulation a été rapportée à Niherne.

Les usagers ont donc été priés de respecter le périmètre de sécurité puisque la vigilance est de mise après les récents accidents survenus dans l’hexagone.

Pour rappel, le 19 février dernier une adolescente de 17 ans a accidentellement tuée par balle, une randonneuse, lors d’une battue aux sangliers dans le Cantal. À l'issue de cet événement, les mesures de sécurité ont été prises tant pour les habitants que pour les acteurs des battues.

Le préfet de l’Indre rappelle que le montant de l’indemnisation des dégâts occasionnés par les sangliers dépasse le million d’euros versé par la fédération départementale des chasseurs de l’Indre.

Dans la région, c'est près de 10 000 sangliers qui ont été prélevés au cours de l’année 2021 dans le cadre des opérations de régulation.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité