Avec les "inSolistes", la ville de Châteauroux soutient ses élèves musiciens

Malgré la crise du coronavirus et la fermeture des lieux de spectacle, la ville de Châteauroux a trouvé un moyen de mettre en valeur ses artistes en herbe.

Une violoniste joue de son instrument - Photo d'illustration
Une violoniste joue de son instrument - Photo d'illustration © Vincent Michel/MAXPPP

Une harpiste dans le bureau du maire, une accordéoniste dans les vestiaires de la Berrichonne, un xylophoniste dans la réserve du musée... Ce n'est pas le début d'une énigme, mais le résultat de l'initiative insolite et poétique de la ville de Châteauroux et ses talents.

Depuis le 15 décembre, et jusqu'aux premiers jours de janvier, la commune de Gil Avérous met en avant ses élèves musiciens et ténors dans une série de vidéos intitulée "les inSolistes du conservatoire".

La culture, un monde en souffrance

Pour les artistes privés de concert depuis le début de l'année, c'est l'occasion de faire redécouvrir au public leur musique, dans des lieux qui leur sont le plus souvent inaccessibles.

Le geste est aussi symbolique envers l'ensemble du monde de la culture, qui a énormément souffert de la crise du coronavirus. Une centaine de personnes ont d'ailleurs manifesté le 17 septembre à Châteauroux pour réclamer la réouverture des musées et salles de spectacle.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture musique insolite