• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Recrudescence des vols de pots catalytiques dans l'Indre

Dans l'Indre, 13 pots catalytiques ont été dérobés en trois jours. / © Lartigue Stephane - max ppp
Dans l'Indre, 13 pots catalytiques ont été dérobés en trois jours. / © Lartigue Stephane - max ppp

C'est un trafic dont on entend parler régulièrement. Il y a 2 ans déjà un réseau de voleurs de catalyseurs de voitures avait été démantelé. Mais depuis quelques mois il semblerait que les vols aient repris. 

Par Fabienne Marcel

Il faut quelques minutes à peine pour dérober les précieuses pièces automobiles. Des pièces qui valent de l'or ! Dans l'Indre, il y a une quinzaine de jours, 13 pots catalytiques ont été dérobés. 5 personnes ont porté plainte. Gilles, garagiste de la région, est le plus touché.

Depuis 15 jours, les voitures de Gilles Delavau, garagiste chez Peugeot à Neuvy-Saint-Sépulchre, toussent un peu... Sept d'entre elles ont subi une ablation du catalyseur, subtilisés pendant la nuit. "Le mode opératoire est simple. Ils sectionnent juste le catalyseur et partent avec la partie qui les intéresse. Mais nous, on doit pas seulement remplacé le morceau volé, mais tout le tube qui part jusqu'à l'arrière du véhicule" explique Gilles.  



Cela coûte 200 euros quand vous devez remplacé le catalyseur. 15 à 50 euros sur le marché noir. Car cette pièce contient du palladium, du platine et même parfois de l'or. Au début du mois, une quinzaine de catalyseurs ont été dérobés dans l'Indre, en l'espace de trois jours seulement.

D'après nos informations c'est plus des filières de pays de l'Est sans cibler un pays en particulier mais ce sont des filières bien rodées qui viennent font des raids pour que ça dure très peu de temps, donc insaisissables, 

explique le Commandant de Gendarmerie de l'Indre, Franck Chacon. Leur cible : des Peugeot ou des Citroën d'une dizaine d'années aux pots plus faciles d'accès. Et si vous êtes garés dans un lieu sombre.. ou dans un coin tranquille comme le garage de Gilles, difficile de se défendre.

 

A part rester au pied du garage avec carabine ou un fusil et puis faire le guet ou mettre une clôture électrique mais il n'y a pas grand chose à faire. J'ai un collègue qui a un système d'alarme avec clôture et il se fait voler aussi ! En plus des vols, il a la clôture à réparer !

En 2016, un réseau de trafiquants bulgares avait été démantelé.. 600 000 euros de préjudice en un an.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer