Fête de la châtaigne annulée à Eguzon : et si on tentait une recette de cuisine avec le chef Christophe Hay ?

Dans l'Indre, la Fête de la châtaigne prévue les 31 octobre et 1er novembre 2020 à Eguzon, est annulée. L'émission spéciale que préparait France 3 Centre-Val de Loire n'aura pas lieu. Pour profiter quand même de cette spécialité, le chef étoilé Christophe Hay nous propose une recette de cuisine.

La Fête de la Châtaigne devait se dérouler les 31 octobre et 1er novembre 2020
La Fête de la Châtaigne devait se dérouler les 31 octobre et 1er novembre 2020 © Franck Daumas/Radio France/Maxppp
La 35e édition de la Fête de la Châtaigne n'aura pas lieu en 2020. Le coronavirus aura eu raison de cette manifestation prévue le week-end de la Toussaint, les samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre 2020 à Eguzon, dans le département de l'Indre. La décision a été prise entre les organisateurs et la préfecture. Et de toutes façons, le reconfinement a été annoncé quelques jours plus tard.

Chaque année, cette manifestation attire des milliers de personnes autour de deux thématiques fortes : la châtaigne et la randonnée, avec l'appui de 260 bénévoles qui préparent ce grand rendez-vous pendant plusieurs mois.

La châtaigne est l'invitée principale de cet événement, alors que la récolte bat son plein, avec nombre d'artisans et de producteurs qui devaient être présents sur place. Mais aussi la randonnée pédestre, puisque cet fête est l'occasion pour les passionnés de marche à pied de se retrouver pour plusieurs circuits autour du lac d'Eguzon.

Regardez cette vidéo pour tout savoir sur la châtaigne :
durée de la vidéo: 01 min 45
Tout savoir sur la châtaigne
 

L'émission de France 3 annulée

Conséquence également de cette annulation, l'émission que France 3 Centre-Val de Loire avait prévu en direct depuis la fête ne sera donc pas diffusée samedi 31 octobre à 11h30 comme prévu.

A la place, nous diffuserons le programme "Goûtez-voir" et pour rester dans la même thématique, c'est une émission consacrée à la châtaigne que nous vous proposons de découvrir (ou redécouvrir).

Une recette de cuisine par le chef étoilé Christophe Hay

Si vous avez cueilli quelques châtaignes ces derniers jours, pourquoi ne pas en profiter pour réaliser une recette ?

On a énormément de production de châtaignes dans la région, notamment en Sologne. On aime les valoriser. On aime aussi aller les chercher parce que c'est un moment de nature, un moment où on s'évade de la cuisine. Donc on adore ça !

Christophe Hay, chef étoilé

Une de nos équipes s'est rendue dans les cuisines de Christophe Hay, le chef étoilé installé à Montlivault en Loir-et-Cher. Il nous a expliqué comment préparer des gnocchis à la châtaigne, un accompagnement idéal pour un lièvre à la royale.
 
Pour réaliser les gnocchis à la châtaigne : 
Les châtaignes et les pommes de terre ont été blanchies, pelées et cuites sur du gros sel, histoire d'enlever toute humidité. Elles sont prêtes pour le passage au tamis ou au moulin à légumes. Comme le précise le chef, il faut vraiment sécher la pulpe, il ne faut pas apporter d'humidité dans les gnocchis. 

Il faut obtenir 125 grammes de pulpe de châtaigne et 62 grammes de pomme de terre. La cuisine 2 étoiles, c'est très précis. Reste à ajouter le demi jaune d'oeuf et la farine pour obtenir la pâte. 

Une fois les gnocchis plongés dans l'eau frémissante, il faut surveiller la cuisson. Quand les gnocchis remontent, c'est qu'ils commencent à être cuits. Et au bout d'une ou deux minutes, on peut les sortir. On a préparé de l'eau avec des glaçons : il faut tout de suite les glacer pour bloquer justement les gnocchis. On les sort délicatement, on les plonge dans l'eau glacé. On va les laisser refroidir et ensuite on va pouvoir les préparer en cuisine. Et comme vous le voyez dans la recette en vidéo ci-dessus, pourquoi ne pas les accompagner d'un lièvre à la royale ... afin de préparer un repas de fêtes à base de chaâtaignes locales !

Bon appêtit !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne vos rendez-vous gastronomie culture loisirs sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société