Idées sortie week-end : Les échappées à vélo en Brenne, une belle occasion de découvrir ce joli coin de l'Indre

Le 25 septembre, les échappées à vélo de la région Centre-Val de Loire feront la part belle à la découverte de la Brenne. Deux circuits de randonnée de 19 et 39 kms seront proposés à effectuer à VTT, à VTC ou en vélo à assistance électrique.

"On avait commencé en Brenne, puis après nous sommes allés à Tournon, au sud du Parc, Pessac, Varennes, Oulches et là on revient au centre Brenne" nous confie Estelle Sauret, chargée de communication au PNRB ( Parc Naturel régional de la Brenne).

Le fil conducteur de cette balade : découvrir les richesses de ce territoire. Comment ? En empruntant des itinéraires soigneusement planifiés par les organisateurs sur les chemins de cette campagne authentique. Des parcours, spécialement imaginés pour l’occasion, qui passeront parfois sur des terrains privés, beaucoup sur les chemins de campagne, et qui seront ponctués d’arrêts pour permettre la découverte des paysages, de la biodiversité, des étangs, de la pisciculture et de la gastronomie. Et bien sûr comme souvent dans le Bas-Berry, les participants auront droit à des surprises.

De jolies balades gourmandes

Le départ des deux circuits a été prévu à Mézières-en-Brenne, haut lieu de randonnées et autres balades. Mais la pause de midi est conseillée à Rosnay  à l’occasion de la fête des Automnales de la Brenne. "On s’est appuyé sur la fête de Rosnay que la commune essaie de lancer, on s’est dit que ça pouvait être un passage sympa…"

Il sera possible de déguster les productions fermières locales, dans des assiettes proposées par les exposants. Une carte remise à chaque participant au départ de Mézières devrait permettre de ne rien laisser de côté sur les parcours.

La fête des Automnales de la Brenne

Ne cherchez pas. C’est une nouveauté appelée à remplacer la célèbre foire de Rosnay, aussi appelée la Foire de la Saint-Louis, qui se tenait traditionnellement le 25 Août, connue de mémoire de berrichon comme un rendez-vous séculaire. Dans les années 80, on recensait encore 10 000 bêtes et 30 000 visiteurs. Mais les choses évoluent et le covid a rebattu les cartes. Le conseil municipal a choisi de tourner la page et de mettre en valeur le terroir et l’artisanat.

Une première édition sous contrainte sanitaire forte, qui a eu pour conséquence de limiter le nombre de stands. Mais pour ceux qui connaissent l’endroit la moitié de la grand- place accueillera des producteurs locaux. Des produits destinés à la vente et qu’on pourra déguster sur place grâce à un coin repas mis à disposition des visiteurs. Les deux restaurants du village proposeront eux des menus du terroir. Si on ajoute les cyclistes qui vont faire une pause à l’heure du déjeuner, cette première édition devrait être animée !

Estelle Sauret espère que tout va bien se passer : "Avec deux ans de covid c’est un peu compliqué. On aimerait dépasser les 200 participants, on est à 160 inscrits. On pense qu’on devrait y arriver. Avoir nos deux cents vélos sur les routes de Brenne ! Pour l’instant on est content. On sait qu’on va le faire, on a les autorisations, on a un très très beau parcours construit spécifiquement pour l’occasion". L’équipe est en train de boucler les derniers détails et les animations comme nous le précise Estelle Sauret.

On a l’atelier sur la pisciculture,  des animations sur la réserve naturelle Massay- Foucaut. On peut passer à la Maison de la Nature, l’étang du couvent, qui est la dernière acquisition de Saint-Michel en Brenne, la réserve de Chérines, on a plein de choses nouvelles à découvrir sur le territoire du parcours.

Comme c’est une animation grande région, tout le monde espère voir des cyclistes venus d’autre départements. "On se dit qu’il y a peut-être des gens de Tours, de Bourges, on va dire une heure et demi autour de la Brenne. On a des gens qui font plusieurs échappées dans la saison. Et s’ils viennent de plus loin, ils peuvent même rester le dimanche. On est à leur disposition pour leur trouver des hébergements !" Seule consigne : s’inscrire en réservant par mail ou par téléphone, car les obligations sanitaires l’exigent.

Et les participants se rappelleront aussi cette journée, comme celle de la tenue sur les fonts baptismaux d’un nouveau rendez-vous festif auquel on souhaite longue vie.

Infos pratiques

Contact : Maison du Parc tel : 02 54 28 12 12

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs vélo économie transports